résoluble

(Mot repris de résolubles)

résoluble

adj.
1. Dont la solution est possible : Un problème difficilement résoluble soluble ; insoluble
2. Qui peut être annulé : Un bail résoluble annulable, résiliable

RÉSOLUBLE

(ré-zo-lu-bl') adj.
Terme didactique. Qui peut être résolu, en parlant d'un point, d'un problème, d'une difficulté.
Qui peut être annulé, cassé, en parlant d'un contrat, d'une obligation.
Ceux qui n'ont sur l'immeuble qu'un droit suspendu par une condition, ou résoluble dans certains cas, ou sujet à rescision, ne peuvent consentir qu'une hypothèque soumise aux mêmes conditions, ou à la même rescision [, Code Nap. art. 2125]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Resoluble [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. resolubilis, de resolvere, résoudre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    RÉSOLUBLE. Ajoutez :
    Qui peut être séparé en parties.
    De ces nébuleuses, les unes sont résolubles, c'est-à-dire que le télescope nous les montre comme formées d'un nombre innombrable d'étoiles [J. JANSSEN, Journ. offic. 28 oct. 1873, p. 6588, 1re col.]

résoluble

RÉSOLUBLE. adj. des deux genres. T. didactique. Qui peut être résolu. Il se dit principalement, en termes de Mathématiques, des Questions et des problèmes dont on peut trouver la solution.

résoluble


RÉSOLUBLE, adj. RÉSOLUTIF, IVE, adj. Le 1er se dit en Mathématique, dans le sens passif, d'un problème, qui peut être résolu par une méthode conûe. Le 2d se dit en Pharmacie, de ce qui résout une humeur peccante. Il a le sens actif. "Sel, onguent résolutif. = Le Dictionaire de Trév. done à celui-ci le sens de décisif, et le dit des persones. "Les demi-Savans doutent toujours; mais ceux qui sont profonds, sont décisifs et résolutifs. On pourrait dire, avec plus de vérité, tout le contraire. Voy. Résolu, aprês RÉSOûDRE.

Traductions

résoluble

פתיר (ת)

résoluble

resolvable