résonnant

Recherches associées à résonnant: rayonnante, résonnance

résonnant

RÉSONNANT, ANTE. adj. Qui renvoie le son. Cette voûte, cette église est bien résonnante. Ce salon n'est pas favorable à la musique, parce qu'il est trop résonnant.

Il signifie aussi Qui rend un grand son, beaucoup de son. Ce violon est bien résonnant. Une voix claire et résonnante.

résonnant


RÉSONNANT ou RÉSONANT, ANTE, adj. RÉSONEMENT, s. m. RÉSONER, v. n. [Rézonan, nante, neman, .: 1re é fer. 3e lon. aux deux prem., e muet au 3e, é fer. au dern.] Retentissant. Retentissement. Retentir. "Ce salon est trop résonant: la musique y réussit mal. "Voûte, église résonante, qui résone bien, qui résone trop. "Le résonement de cette voûte nuit à la voix, fatigue le Prédicateur et les Auditeurs.
   Il acorde, il marie aux accens de sa voix
   La lyre qui résone, et parle sous ses doigts.
       Le Franc.
REM. Résoner régit quelquefois la prép. de. "Tout résonait du bruit des instrumens. "Il poussait des cris horribles, dont le mont OEta résonoit. Télém. "Un nombre infini d'oiseaux faisoient résoner ces bocages de leur doux chant. Ibid. = L'Académie met cet exemple au figuré. "Tout résonoit du bruit de ses louanges, de ses exploits. Retentir est plus noble et plus usité. = Résonant et Résoner se disent aussi de la voix et des instrumens de musique: voix claire et résonante; violon bien résonant. "Voix, cloche, guitarre qui résone bien, qui rend beaucoup de son.

Traductions

résonnant

צלצלני (ת)

résonnant

resounding

résonnant

squillante