réticulé, ée

RÉTICULÉ, ÉE

(ré-ti-ku-lé, lée) adj.
Terme d'architecture et d'antiquité. Maçonnerie réticulée, maçonnerie en forme de réseau, fort en usage dans les derniers temps de la république romaine.
Tasses en porcelaine réticulée, tasses composées de deux enveloppes ; la première est pleine comme une tasse ordinaire, elle est enveloppée d'une seconde tasse découpée à jour et formant une sorte de réseau qui enveloppe la première. Ces tasses servent à mettre des boissons ou liqueurs chaudes, et peuvent être prises à la main sans brûler.
Terme d'histoire naturelle. Marqué de lignes entre-croisées en manière de réseau. Terme de minéralogie. Qui imite un réseau par l'arrangement de ses fibres. Se dit des cristaux aciculaires quand les aiguilles se croisent.
S. m. pl. Les réticulés, section de polypiers lapidescents.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. reticulatus, de reticulum (voy. RÉTICULE).