rétrogradateur

RÉTROGRADATEUR

(ré-tro-gra-da-teur) s. m.
Celui qui tend à rétablir un passé incompatible avec le présent.
Auguste Comte, le flétrissant [Julien l'Apostat] du nom de rétrogradateur, l'associe à Bonaparte dans sa vive réprobation [ALFRED GARY, Courrier littéraire, 25 août 1877, p. 546]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. RÉTROGRADATION.