rétrogradation

(Mot repris de rétrogradations)

rétrogradation

n.f.
1. Action de rétrograder : La rétrogradation d'une équipe de football.
2. Mesure disciplinaire qui fait descendre qqn à un échelon inférieur d'une hiérarchie.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RÉTROGRADATION

(ré-tro-gra-da-sion) s. f.
Mouvement rétrograde, mouvement en arrière.
Un coup de pied qui le fit choir, après une rétrogradation fort précipitée [SCARR., Rom. com. I, 10]
Terme d'astronomie. Action de rétrograder, c'est-à-dire d'aller contre l'ordre des signes du zodiaque. La rétrogradation de Jupiter. Il se dit aussi du mouvement des équinoxes.
La rétrogradation des points équinoxiaux vient de ce que les pôles de la terre tournent d'orient en occident autour des pôles de l'écliptique dans un cercle d'environ 47 degrés de diamètre [BRISSON, Traité de phys. t. III, p. 30]
Fig Mesure, tendance politique par laquelle on cherche à rétablir un passé incompatible avec le présent.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il n'y a pas plus de retrogradation, trepidation... aux astres et corps celestes, qu'ils [les philosophes] en ont forgé en ce pauvre petit corps humain [MONT., II, 281]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. retrogradacio ; espagn. retrogradacion ; ital. retrogradazione ; du lat. retrogradationem, de retrogradare, rétrograder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rétrogradation

RÉTROGRADATION. n. f. Mouvement rétrograde. Il se dit particulièrement, en termes d'Astronomie, du Mouvement par lequel certains corps célestes semblent se déplacer en sens inverse des signes du zodiaque. La rétrogradation de Mars, de Jupiter.

Il se dit pareillement du Mouvement des points équinoxiaux.

RÉTROGRADATION se dit, en termes militaires, de la Mesure disciplinaire par laquelle un sous-officier est reporté à un grade inférieur. La rétrogradation d'un sous-officier.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

retrogradation

Retrogradation d'un astre, Regressus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

rétrogradation


RÉTROGRADATION, s. f. RÉTROGRADE, adj. RÉTROGRADER, v. n. [1re é fer.] Ils se disent, en Astronomie, du moûvement par lequel les planètes paraissent aler contre l'ordre des signes célestes. "La rétrogradation de Mars, de Jupiter. "Le Soleil et la Lune ne sont jamais rétrogrades, ne rétrogradent jamais. = Rétrograder se dit aussi dans le discours ordinaire. Revenir sur ses pâs. "Il m'a falu rétrograder.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

rétrogradation

nom féminin rétrogradation
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

rétrogradation

demotion

rétrogradation

הורדה בדרגה (נ), רגרסיה (נ) [נסיגה]

rétrogradation

achteruitgang, degradatie

rétrogradation

Herabstufung

rétrogradation

rebaixamento

rétrogradation

التخفيض

rétrogradation

降级

rétrogradation

降級

rétrogradation

degradering

rétrogradation

降格

rétrogradation

degradering

rétrogradation

[ʀetʀɔgʀadasjɔ̃] nf
[employé, responsable] → demotion (ADMINISTRATION)demotion, downgrading
(SPORT)demotion
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005