réverbération

réverbération

n.f.
Réflexion, renvoi de la lumière, du son, de la chaleur par une surface : La réverbération du soleil sur la mer nous éblouit.

réverbération

(ʀevɛʀbeʀasjɔ̃)
nom féminin
lumière, son fait d'être renvoyé, pour une lumière, un son la réverbération du soleil sur la neige

RÉVERBÉRATION

(ré-vèr-bé-ra-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
Réflexion de la lumière et de la chaleur par un corps qui ne les absorbe pas. La réverbération des rayons du soleil.
Ces réverbérations terrestres doivent être assez communes dans l'atmosphère des montagnes [BERN. DE ST.-P., Harm. aquat. air, liv. III]
S'est dit de la répercussion du son. Fig.
N'admirez-vous pas l'éclat et la puissance que donne la réverbération du soleil [le roi] ?... n'aurons-nous jamais un rayon ? [SÉV., 322]
Fig. Reflet.
Je ne me vante pas d'être amie de M. le Premier [Béringhen] ; mais je l'ai vu assez souvent ; il me trouve avec ses amis, et vous savez les sortes de réverbérations que cela fait [SÉV., 11 sept. 1675]
Je n'étais son amie [de Mme du Plessis-Guénégaud] que par réverbération.... mais nous étions selon son goût [ID., 10 août 1677]
Figurez-vous une quatrième, une cinquième réverbération de Voltaire, si l'on peut parler ainsi ; supposez une série d'imitations successives qui vous auraient fait descendre à une pièce de Dubelloy [VILLEMAIN, Littér. Tabl. du XVIIIe siècle, 2e partie, 2e leçon.]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Le basilique, quant il voit sa figure ou [au] miroir, meurt pour la reverberation du venin que li miroir li rent [H. DE MONDEVILLE, f° 88, verso]
    Puis tu fais pour ta fixion Feu de reverberation, Voire si très chault que tout fond [, Nat. à l'alchim. 46]
  • XVIe s.
    Le rayon par le moyen de la reverberation prent corps de feu et force d'enflammer [AMYOT, Numa, XVII]
    La reverberation des rayons de la lune, qui donnoit contre les boucliers [ID., Nicias, XXXIX.]
    La faculté auditive faite par la reverberation de l'air, de laquelle sont faits ies sons [PARÉ, III, 8]
    Il [l'homme mordu par un chien enragé] craint l'eau et toutes choses transparentes et luisantes, ayans quelque reverberation [faisant miroir] [ID., XXIII, 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. reverberatio ; espagn. reverberacion ; ital. reverberazione ; du lat. reverberationem ; de reverberare, réverbérer.

réverbération

RÉVERBÉRATION. n. f. Réflexion et diffusion de la lumière ou de la chaleur. Les rayons du soleil ne viennent jamais dans cette chambre que par réverbération. La réverbération des rayons du soleil.

reverberation

La reverberation du soleil, Repercussus solis.

réverbération


RÉVERBÉRATION, s. f. RÉVERBèRE, s. m. RÉVERBÉRER, v. act. [1re et 3e é fer. au 1er et au 3e; 2e ê ouvert; 3e è moy. et long au 2d; tion dans le 1er a le son de cion.] Réverbérer, c'est réfléchir, renvoyer, en parlant de la chaleur et de la lumière. Réverbération, réfléchissement, réflexion. "Cette murâille réverbère fortement les rayons du soleil. "Les plaques de fer réverbèrent le feu dans les chambres. = V. n. "Les rayons du soleil réverbèrent contre les murâilles. "Les plaques de fer font réverbérer la chaleur du feu. —"La réverbération des rayons du soleil. "La chaleur la plus incomode est celle qui vient par réverbération. = Le substantif est plus d'usage que le verbe. = Mde de Sévigné l'emploie au figuré. "Je ne me vante pas d'être des amies de M. le Premier; mais je l'ai vu assez souvent: il me trouve avec ses amis; et vous savez les sortes de réverbérations que cela fait. "Nous n'étions son amie que par réverbération; mais nous étions selon son goût; et je crois que bien de ses anciennes amies n'en seront pas plus touchées que moi (de sa mort)
   RÉVERBèRE, se dit ordinairment dans cette phrâse, feu de réverbère, apliqué de manière que la flâme est obligée de rouler sur les matières, qu'on expôse à son action. = Depuis quelque tems, on apèle réverbère une plaque de métal qu'on ajoute à un flambeau, à une lampe, à une lanterne, pour en augmenter la lumière. = Plusieurs, pour abréger, apèlent réverbères les lanternes où l'on aplique cette machine, en la multipliant. L' Acad. ne le met point en ce sens. On dit plus régulièrement, lampe, lanterne à réverbère.

Traductions

réverbération

weerkaatsing

réverbération

reverberation

réverbération

reverb

réverbération

[ʀevɛʀbeʀasjɔ̃] nf [son] → reverberation; [lumière, chaleur] → reflection