rêvoir

Recherches associées à rêvoir: au revoir

revoir

REVOIR. (Il se conjugue comme VOIR.) v. tr. Voir de nouveau. Je l'avais vu hier, je l'ai revu aujourd'hui. Revoir sa patrie. Nous allons bientôt revoir les beaux jours. Vous ne le reverrez plus, il est mort. Ils se revirent, ils se sont revus après une longue séparation. Quand nous reverrons-nous?

REVOIR signifie aussi Examiner de nouveau. Revoir un manuscrit, un ouvrage pour le corriger. Revoir des épreuves. Revoir un compte. Obtenir un arrêt pour faire revoir un procès. C'est un homme qui examine les choses avec soin; après lui il n'y a plus à revoir.

À revoir, Locution dont on se sert pour dire qu'il faut faire un nouvel examen d'un compte, d'une citation, d'un écrit, etc. À côté de chaque article douteux de ce compte, j'ai mis : À revoir.

En termes de Chasse, Revoir d'un cerf, Prendre connaissance de la force du cerf, par le pied, les fumées, les abattures, les portées, les foulées, le frayoir, etc. Le cerf a passé par ici, j'en revois, j'en ai revu.

REVOIR s'emploie substantivement dans cette locution : Adieu jusqu'au revoir, ou, plus habituellement et plus simplement, Au revoir, Terme de politesse pour prendre congé de quelqu'un. On dit aussi : revoir. Il m'a dit à revoir.

Le participe passé REVU s'emploie comme adjectif. Seconde édition revue, corrigée et augmentée.

revoir

Revoir, Cerchez Veoir.

Revoir et retracter quelque cause, Recognoscere, Causam retractare.

Revoir les actions, et les rescrire, Actiones retractare.

Revoir un proces, Recognoscere rem iudicatam, Rem iudicatam in consilium iterum mittere. B.

revoir


REVOIR, v. act. [Re-voar: 1re e muet.] 1°. Voir de nouveau. "Je l'ai revu aujourd' hui. "Nous nous reverrons.
   C'est peu de l'avoir vu, chacun veut le revoir.
       Le Franc.
S. m. Adieu, jusqu'au revoir.
  Sufit. Adieu Muses jusqu'au revoir.
       ROUSS.
  Jusqu'au revoir. Songez qu'une naissance illustre
  Des sentimens du coeur reçoit son plus beau lustre
       DEST. Le Glorieux.
= 2°. Examiner de nouveau. "Revoir un livre. Faire revoir un procês. = V. n. "C'est un homme, qui examine les chôses avec soin: aprês lui, il n'y a pas à revoir.