rôtie

rôtie

n.f.
Tranche de pain rôtie ou grillée toast

RÔTIE1

(rô-tie) s. f.
Tranche de pain qu'on fait rôtir devant le feu. Mettre des rôties sous des bécasses. Il y a aussi des rôties de viandes hachées. Rôties de rognons, de bécasses, etc.
Par extension, tranche de pain sur laquelle on a étendu des confitures, du beurre, etc. Une rôtie de miel, de beurre. On dit mieux en ce sens une tartine.
Nom marchand d'une coquille du genre rocher.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Quant ces moissons sont cueillies, Que pastouriaus font rosties.... [, Hist litt. de la France, t. XXIII, p. 595]
    Une petite rostie trempée en bon vin [PARÉ, XXIV, 24]

ÉTYMOLOGIE

  • Rôti 1 ; Berry, roûtie.

RÔTIE2

(rô-tie) s. f.
Exhaussement pratiqué sur un mur mitoyen, de la demi-épaisseur de ce mur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. RÔTIE (rô-tie), s. f.
    Pile de bois de chauffage arrivé sur les ports, [, Mém. de la Société centrale d'agriculture, 1873, p. 255]

rôtie

RÔTIE. n. f. Tranche de pain qu'on fait rôtir sur le gril ou devant le feu. Rôtie à l'huile, au beurre. Il faut mettre une rôtie sous ces bécasses.
Traductions

rôtie

toast, roast

rôtie

toast