raïs

raïs

[ rais] n.m. [ d'un mot ar. signif. « chef » ]
Dans les pays arabes, et notamm. en Égypte, chef de l'État ; président.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

rais

RAIS. s. m. pl. Rayons, traits de lumière. Les rais de la lune. Il est inusité en prose, et il est vieux en poésie.

rais

RAIS en termes de Blason, Les pointes qui sortent d'une étoile, comme des rayons. Une étoile à cinq rais, à six rais, à huit rais.

rais

RAIS se dit aussi Des pièces qui entrent par un bout dans le moyeu de la roue, et par l'autre dans les jantes. En ce sens, il a un singulier. Il y a un rais rompu à cette roue. Remettre un rais à une roue. Remettre des rais à des roues.

En Architect., Rais de coeur, Ornement en forme de coeur, propre à la moulure appelée Talon.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

rais


*RAIS, s. m. Vieux mot. Rayon. On disait aûtrefois, les rais de la Lune, du Soleil: se promener aux rais de la Lune. Dites plutôt, à la clarté de la Lune. Th. Corn. L'Académie dit qu'il est hors d' usage en prôse, et qu'il vieillit en poésie. = On dit encôre rais pour rayon, en parlant des roûes. "Il y a un rais de rompu. "Remettre un rais, des rais à des roûes.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788