rabonnir

(Mot repris de rabonni)

RABONNIR

(ra-bo-nir)
V. a. Rendre meilleur. La culture rabonnit les fruits.
V. n. Devenir meilleur. Le vin rabonnit en bouteille. L'eau-de-vie ne rabonnit pas en bouteille.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Famme, tout le voir t'en diray : Rabonie sois et seüre [, Résur. de N. S. J. C]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et abonnir.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rabonnir

RABONNIR. v. tr. Rendre meilleur. Il n'est usité qu'en parlant de Certaines choses qui, n'étant guère bonnes d'elles-mêmes, ou qui, ayant été gâtées, deviennent ensuite meilleures. Les bonnes caves rabonnissent le vin.

Intransitivement il signifie Devenir meilleur. Le vin rabonnit en bouteille. Il est vieux.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5