rapace

rapace

adj. [ lat. rapax, rapacis, de rapere, emporter violemment ]
1. Se dit d'un animal qui poursuit ses proies avec voracité : Les aigles, les buses et les condors sont des oiseaux rapaces.
2. Litt. Qui est avide d'argent : Un investisseur rapace cupide ; désintéressé
n.m.
Oiseau carnivore, à bec crochu et à griffes fortes et recourbées : Rapaces diurnes, nocturnes.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RAPACE

(ra-pa-s') adj.
Avide et ardent à la proie. Le vautour est rapace. S. m. pl. Les rapaces, premier ordre des oiseaux, renfermant tous ceux que l'on désigne vulgairement sous le nom d'oiseaux de proie. On divise cet ordre en deux familles : les nocturnes et les diurnes. Famille d'insectes hyménoptères.
Fig. Disposé à la rapine.
Une favorite dissipatrice et rapace dépose un ministre économe de la finance [RAYNAL, Hist. phil. VII, 3]
Une troupe d'archers, troupe agile et rapace, De cette triple armée occupe chaque flanc [MASSON, Helvét. VII]
Terme de métallurgie. Se dit des substances qui non-seulement se dissipent par l'action du feu, mais encore qui contribuent à enlever les autres substances. Les mines chargées d'arsenic sont rapaces.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Pastor d'ames deüssiez estre, Mès vos estes li plus rapiax, Qui fet à tot son pooir max [maux] [, Ren. 20797]
  • XVe s.
    Telz loups rapaux valent pis que gabelle [E. DESCH., Poésies mss. f° 232]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. rapatz ; espagn. rapaz ; ital rapace ; du lat. rapacem, de rapere (voy. RAVIR).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rapace

RAPACE. adj. des deux genres. Qui est avide, qui se jette sur sa proie. Le vautour est très rapace. Substantivement, au masculin, Les rapaces, Ordre de la classe des oiseaux, renfermant ceux que l'on appelle vulgairement les oiseaux de proie. Les rapaces diurnes. Les rapaces nocturnes.

RAPACE signifie figurément Qui est âpre au gain, avide de butin. C'est un homme rapace.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

rapace


RAPACE, adj. RAPACITÉ, s. fém. Ils se disent au propre des animaux avides et ardens à la proie; et figurément des hommes. "Le vautour est fort rapace; un homme rapace. "La rapacité d'un oiseau de proie. "La rapacité des Soldats. = Ces mots ont eu de la peine à s'établir. On a trouvé long-tems qu'ils sentaient le terroir du pays latin. Aujourd'hui, on peut les employer sans scrupule. "Nulle statûe, pour peu qu'elle fût précieuse, n'échapoit à ses mains rapaces (de Verrès) Rollin. "Femme prodigue, rapace, dissolûe, violente et vindicative. Hist. des Stuarts. "L'industrie rapace de la finance est souvent déconcertée par l'industrie paisible du commerce. Linguet. "Nous avons été jusqu'à présent à l'abri de la rapacité des Nations de l'Europe. Volt. "On attribue à l'habileté des Ministres, ce qui n'est dû qu'à la rapacité des agens subalternes. Ling.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

rapace

adjectif rapace
Littéraire. Avide d'argent.
dépensier, dilapidateur, gaspilleur, prodigue -littéraire: dissipateur, libéral.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

rapace

(ʀapas)
nom masculin
oiseau chasseur

rapace

rapacious, bird of prey, predatoryדורס (ז), חיית טרף (נ), טורף (ז), טורפני (ת), עוף דורס (ז), חַיַּת טֶרֶף, טוֹרֵף, עוֹף דּוֹרֵסhebzuchtig, roofzuchtig, roofvogelαρπακτικόangkara murkaRaubvogelave rapaz, ave de rapiña, ave rapiegarapaceطَيْر جارِحdravecrovfuglpetolintuptica grabljivica猛禽맹금rovfuglptak drapieżnyave de rapinaхищная птицаrovfågelนกล่าสัตว์หรือนกเล็กๆ เป็นอาหารyırtıcı kuşchim săn mồi猛禽猛禽
adjectif
qui recherche le profit et l'argent
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

rapace

[ʀapas]
nmbird of prey
adj (péjoratif)rapacious, grasping
rapace diurne nmdiurnal bird of prey
rapace nocturne nmnocturnal bird of prey
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005