rapin

(Mot repris de rapins)
Recherches associées à rapins: rapine

rapin

n.m. [ mot d'arg. ] Vieilli
1. Jeune élève dans un atelier d'artiste peintre.
2. Peintre sans talent.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

RAPIN

(ra-pin) s. m.
Terme familier. Se dit, dans les ateliers de peinture, d'un jeune élève que l'on charge des travaux les plus grossiers et des commissions.
Il appartenait à la classe des rapins chevelus, et professait sur l'esthétique des doctrines qui se rapprochaient beaucoup des miennes [REYBAUD, Jér. Paturot, II, 1]
Se dit, par extension, d'un peintre dépourvu de talent et d'études.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

rapin

RAPIN. n. m. Il se dit, dans les ateliers de peinture, d'un Jeune élève.

Une plaisanterie, une farce de rapin se dit d'une Plaisanterie où il y a de la bonne humeur, de la fantaisie, de la jeunesse.

RAPIN désigne aussi un Peintre sans talent, d'allure bohème. Il est familier dans toutes ces acceptions.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5