recherchable

RECHERCHABLE

(re-chèr-cha-bl') adj.
Digne d'être recherché.
J'ai vécu.... quelque peu avec des gens à portraits et à portraits recherchables ; je les ai tous vus avoir d'autres maximes [que de donner leurs portraits] [J. J. ROUSS., Lett. à Roguin, mars 1763]

recherchable


RECHERCHABLE, adj. RECHERCHE, s. f. RECHERCHER, v. act. [1re e muet, 2e ê ouv. 3e dout. au 1er, e muet, au 2d, é fer. au 3e.] Rechercher, c'est 1°. chercher de nouveau. "Je l'ai cherché et recherché partout. = 2°. Chercher curieûsement. "Rechercher ce qu'on peut dire sur un sujet. Rechercher les secrêts de la Natûre. = 3°. Faire enquête de la vie et des actions de. "On recherche sa vie. "Ne faites pas cela: vous seriez recherché. = Punir:
   Il ne recherche point, aveugle en sa colère,
   Sur le fils, qui le craint, l' impiété du père,
       Athalie.
4°. Tâcher d'obtenir. "Rechercher la faveur, l' amitié, les bones grâces, l'alliance de quelqu'un. Rechercher une persone de paix, Vaug. d'acord. d'Abl. = 5°. En parlant des ouvrages de Peintûre, Gravûre, Sculptûre, en réparer avec soin les moindres défauts; polir, perfectioner. "Rechercher une figûre de plâtre, de bronze; des ornemens de menuiserie. "Voilà dans ce tableau, dans cette estampe, des endroits, qui n'ont pas été recherchés. = On le dit, au participe, par extension et par similitude, des ouvrages d'esprit: "On troûve dans ce livre des chôses bien recherchées, des passages bien recherchés, des questions curieuses, des citations peu comunes. = Le plus souvent, il exprime un blâme, et il est oposé à naturel; pensée, expression recherchée; trop recherchée; "Je n'aime pas un exorde si recherché. BOUH. Voltaire l'a employé substantivement. Il dit que Bouhours a apris aux jeunes gens à éviter l'enflure, l'obscurité, le recherché et le faux. Et de même; ornemens trop recherchés, ajustement recherché, parûre recherchée. "Recherché dans son ajustement. La Bruy.
   6°. Rechercher une persone, s'empresser de le voir, de l'entendre, le courir.
   On recherche un esprit, dont on hait le talent.
   On aplaudit aux traits du méchant qu'on abhorre.
       Le Méchant.
"Il est recherché, couru, fété.
  RECHERCHE a tous les sens de son verbe. = Action de rechercher. Perquisition; "Recherche exacte, la recherche de la vérité. — Il se dit plus au figuré qu'au propre. = Chôse curieusement recherchée. "Ce livre est plein de belles recherches. = Examen, perquisition de la vie et des actions de quelqu'un: Faire la recherche de la vie d'un homme. "La recherche des Financiers, des faux Nobles. = Poursuite que l'on fait pour avoir une fille en mariage. = Soin avec lequel un Artiste finit son ouvrage.
   *RECHERCHABLE, qui peut être recherché (dans le 3e sens). "Le Marquis de... reste recherchable des malversations envers la Courone, ou des exactions envers les particuliers. Du Pan. Et le mot et le régime sont des néologismes, sur lesquels il faut atendre les décisions de l'Usage.
   Rem. 1°. Recherche et rechercher ne se disent que dans le figuré. On ne dit pas la recherche d' une chose égarée, d'une montre, etc. ni rechercher des perles, rechercher les trésors cachés dans les entrâilles de la terre: mais on dit, la recherche de la vérité, rechercher les secrets de la natûre. = Rechercher, ne se dit dans le propre, que quand il est joint à chercher. "Je l'ai cherché, et recherché. = 2°. Rechercher n'a guère de 2d régime qu'avec acomodement. "On rechercha cet exilé d'acomodement, à quoi il ne voulut pas entendre. P. Rapin. Mais on ne doit pas dire avec un Auteur moderne: je ne rechercherai jamais rien de vous. = 3°. Il ne régit que les noms: pour les verbes, il faut se servir de chercher. "En recherchant à contenter notre vanité. P. Grifet. Dites, en cherchant, etc.