recombler

RECOMBLER

(re-kon-blé) v. a.
Combler de nouveau.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les pierres tout aussi-tost y seront jettées, de peur que, tardant, le fossé ne se recomblast de lui-mesme par les vents, par le passage des bestes, et autres evenemens [O. DE SERRES, 69]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877