recommencer

(Mot repris de recommencent)

recommencer

v.t.
1. Faire de nouveau ; reprendre depuis le début : Comme quelqu'un a effacé mon fichier, je vais devoir tout recommencer.
2. Reprendre une action interrompue : Les employés recommencent à travailler à 14 heures se remettre à ; arrêter
3. Refaire la même chose : Il ne recommencera pas les mêmes erreurs réitérer, renouveler, répéter
v.i.
Reprendre après une interruption : Les conflits recommencent dans cette région renaître, revenir ; s'arrêter, cesser

recommencer


Participe passé: recommencé
Gérondif: recommençant

Indicatif présent
je recommence
tu recommences
il/elle recommence
nous recommençons
vous recommencez
ils/elles recommencent
Passé simple
je recommençai
tu recommenças
il/elle recommença
nous recommençâmes
vous recommençâtes
ils/elles recommencèrent
Imparfait
je recommençais
tu recommençais
il/elle recommençait
nous recommencions
vous recommenciez
ils/elles recommençaient
Futur
je recommencerai
tu recommenceras
il/elle recommencera
nous recommencerons
vous recommencerez
ils/elles recommenceront
Conditionnel présent
je recommencerais
tu recommencerais
il/elle recommencerait
nous recommencerions
vous recommenceriez
ils/elles recommenceraient
Subjonctif imparfait
je recommençasse
tu recommençasses
il/elle recommençât
nous recommençassions
vous recommençassiez
ils/elles recommençassent
Subjonctif présent
je recommence
tu recommences
il/elle recommence
nous recommencions
vous recommenciez
ils/elles recommencent
Impératif
recommence (tu)
recommençons (nous)
recommencez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais recommencé
tu avais recommencé
il/elle avait recommencé
nous avions recommencé
vous aviez recommencé
ils/elles avaient recommencé
Futur antérieur
j'aurai recommencé
tu auras recommencé
il/elle aura recommencé
nous aurons recommencé
vous aurez recommencé
ils/elles auront recommencé
Passé composé
j'ai recommencé
tu as recommencé
il/elle a recommencé
nous avons recommencé
vous avez recommencé
ils/elles ont recommencé
Conditionnel passé
j'aurais recommencé
tu aurais recommencé
il/elle aurait recommencé
nous aurions recommencé
vous auriez recommencé
ils/elles auraient recommencé
Passé antérieur
j'eus recommencé
tu eus recommencé
il/elle eut recommencé
nous eûmes recommencé
vous eûtes recommencé
ils/elles eurent recommencé
Subjonctif passé
j'aie recommencé
tu aies recommencé
il/elle ait recommencé
nous ayons recommencé
vous ayez recommencé
ils/elles aient recommencé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse recommencé
tu eusses recommencé
il/elle eût recommencé
nous eussions recommencé
vous eussiez recommencé
ils/elles eussent recommencé

RECOMMENCER

(re-ko-man-sé ; quelques-uns prononcent rekemansé ; cette prononciation n'est pas bonne. Le c prend une cédille devant a et o : je recommençais, recommençons) v. a.
Commencer de nouveau à faire ce qui a été fait.
Ne croyez pas que je veuille recommencer les chagrins passés [SÉV., 16 sept. 1677]
Ce raisonnement est recommencé cinquante fois avec des tours qui tous aboutissent non pas à... [BOSSUET, Préf. sur l'inst. past. de M. de Cambrai, VI, 70]
Ainsi, recommençant un ouvrage vingt fois, Si j'écris quatre mots, j'en effacerai trois [BOILEAU, Sat. II]
Dans leurs jeux, où ils [les enfants] sont vifs, appliqués, exacts, amoureux des règles et de la symétrie, où ils ne se pardonnent nulle faute les uns aux autres, et recommencent eux-mêmes plusieurs fois une seule chose qu'ils ont manquée [LA BRUY., XI]
Otahiti avec ses palmiers, ses chants, ses chœurs, ses danses, et ses peuples qui recommençaient la Grèce [CHATEAUBR., Natch. liv. II]
Je vais à soixante ans recommencer ma vie ! [C. DELAV., Éc. des vieill. III, 8]
Là jamais ne s'élève Bruit qui fasse penser ; Jusqu'à ce qu'il s'achève On peut mener son rêve Et le recommencer [LAMART., Harm. III, 10]
Toi, qu'en vain j'interroge, esprit, hôte inconnu, Avant de m'animer, quel ciel habitais-tu ?... As-tu tout oublié ? par delà le tombeau, Vas-tu renaître encor dans un oubli nouveau ? Vas-tu recommencer une semblable vie ? [ID., Médit. I, 5]
Familièrement. Recommencer de plus belle, recommencer sur nouveaux frais, faire de nouveau quelque chose avec plus d'ardeur que la première fois, après s'être reposé. Recommencer sur nouveaux frais, recommencer de nouveau un ouvrage, un travail, comme si rien n'en eût été fait.
Recommencer un élève, faire reprendre les éléments à un élève qui a été mal commencé. Terme de manége. Recommencer un cheval, le remettre aux premières leçons
V. n. Faire de nouveau.
Finissons ; mais demain, Muse, à recommencer [BOILEAU, Sat. VII]
Il [un semeur de blé] marche dans la plaine immense, Va, vient, lance le grain au loin, Rouvre sa main et recommence [V. HUGO, Chansons des rues et des bois, II, 1]
Dire de nouveau.
Recommencez, me disait une de ses femmes, à cet endroit où vous fûtes si désespéré lorsque le roi de Médie vous donna sa fille [MONTESQ., Ars. et Ismèn.]
Familièrement. C'est toujours à recommencer, on perd son temps, on n'achève pas, on n'obtient rien. Vous ne sauriez mieux dire si vous ne recommencez, signifie qu'une personne a dit d'abord ce qu'il fallait dire.
Avoir un nouveau commencement.
Comment souffrirons-nous.... Que le jour recommence et que le jour finisse Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice [RAC., Bérén. IV, 5]
Et ce feu dans Trézène a donc recommencé ? [ID., Phèdre, IV, 1]
Et veut-on que le sang recommence à couler ? [VOLT., Orphel. II, 7]
Combien vous souffrîtes ! combien vous aviez souffert jusqu'à ce moment ! c'est à travers des cicatrices que votre sang a recommencé de couler [DIDER., Cl. et Néron, II, 77]
Il [Attila] s'écriait : mon règne recommence, Et de sa hache il montrait l'occident [BÉRANG., Chant du cosaque.]

HISTORIQUE

  • XIe s.
    À icest mot l'ont Franc recumencet [, Ch. de Rol. CXXV]
  • XIIe s.
    Lors recommence li cris et la huée [, Ronc. p. 143]
    Il ne feront jamais guerre recommencier [, Sax. IV]
  • XIIIe s.
    Ainsi toz jors seroient li plet à recommencier [BEAUMANOIR, IX, 4]
  • XVe s.
    C'estoient tous reviaux, danses, caroles et soulas tous les jours et toujours à recommencer [FROISS., III, IV, 4]
  • XVIe s.
    Incontinent après leur recommencea de nouveau une autre guerre contre les Gaulois [AMYOT, Marcel. 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et commencer ; wallon, rikmainsî ; Berry, arcoumencer ; bourg. requemancé ; prov. recomensar ; ital. ricominciare.

recommencer

RECOMMENCER. v. tr. Commencer de nouveau à faire ce qu'on a déjà fait. Recommencer la guerre. Il recommence à bâtir. Recommencer un travail. Il recommence ses lamentations.

En termes de Manège, Recommencer un cheval, Le remettre aux premières leçons. Il est des chevaux qui oublient et qui se démentent, il faut les recommencer.

RECOMMENCER est aussi intransitif. La pluie recommence. La guerre a recommencé. Les troubles recommencèrent. Il recommence à marcher.

Fam., Recommencer de plus belle, Faire de nouveau quelque chose avec plus d'ardeur que la première fois. Il avait été longtemps sans jouer; il a recommencé de plus belle. La chaleur a recommencé de plus belle.

Fig. et fam., Recommencer sur nouveaux frais, Recommencer de nouveau un ouvrage, un travail, comme si rien n'en eût été fait.

Fam., C'est toujours à recommencer, se dit en parlant d'un Ouvrage où il y a toujours quelque chose à refaire, ou d'une Chose qu'on répété inutilement. Je ne verrai jamais la fin de ce travail; c'est toujours à recommencer. Il ne profite d'aucun avis; avec lui c'est toujours à recommencer.

RECOMMENCER, verbe intransitif, s'emploie aussi impersonnellement. Il recommence à pleuvoir, à faire froid.

recommencer

Recommencer, voyez Commencer.

Recommencer, Iterare, Actum agere.

Voicy à recommencer, Ecce autem de integro. B. ex Terent.

Recommencer la guerre, Praelium renouare.

Recommencer, et renouveler, Integrare, Redintegrare.

Recommencer à faire quelque chose, Rem aliquam repetere.

Ce mal se recommence comme au paravant, Hoc malum integrascit.

Recommencer un proces fini, moyennant quelques lettres Royaux, Renouer un proces peri, ou Reprendre un vieil proces long temps demeuré sans poursuite, Retractare causam situ et carie obsitam, Veterem litem et obliuione sepultam denuo in manus sumere, Impetrata venia litem derelictam persequi, veteraque vestigia repetere, ab iisque nouam persecutionem instituere. B.

Recommencer du tout un proces, Pistrinum forense denuo versare, Eundem rursus exercendae litis orbem voluere. Bud.

Recommencer un proces tout de nouvel, Integrare litem, Instaurare disceptationem, Ab integro instituere, A calce ad carceres litem reuocare. B.

Se sera tous les ans à recommencer, Idem in singulos annos orbis voluendus. B. ex Liu.

recommencer


RECOMMENCER, ou RECOMENCER, v. act. et neut. RECOMENCEMENT, s. m. [Recomancé, ceman; 1re e muet, 3e lon. 4e é fer. au 1er, e muet au 2d.] Comencer de nouveau. "Recomencer la guerre. "Il recomence ses violences. = V. n. ou sans régime: "La pluie recomence. "La guerre a recomencé. "Ils se trouvoient toujours à recomencer. MAIMB. Et dans le style fam. recomencer de plus belle, ou sur nouveaux frais; ou bien avec la prép. à et l'infinitif. "Il recomence à bâtir. = C'est là son régime ordinaire~: cependant pour éviter la cacophonie, que produit la rencontre de plusieurs à, on peut mettre de à la place; et au lieu de dire, par exemple, il recomença à alléguer, dire, il recomença d'alléguer.
   RECOMENCEMENT, est peu usité; et il ne l'est que dans le style familier. "Je vous épargne mes éternels recomencemens sur ce pont d'Avignon. Sév. = Le Rich. Port. le met sans remarque: l'Académie ne le met pas. = M. de Bussi s'est servi de Recomenceur. "L'Amour est un vrai recomenceur.

Synonymes et Contraires

recommencer

verbe intransitif recommencer

recommencer

verbe transitif recommencer
2.  Reprendre une activité.
Traductions

recommencer

(ʀəkɔmɑ̃se)
verbe transitif
faire de nouveau Il a dû tout recommencer.

recommencer

resume, renew, restart, afresh, repeathervatten, meteenschoneleibeginnen, tabularasamaken, met een schone lei beginnen, tabula rasa makenrekomenci, rekomenciĝiξαναρχίζωвозобновлятьricominciare, rintavolare, riprendere
verbe intransitif
avoir lieu de nouveau La pluie recommence.

recommencer

[ʀ(ə)kɔmɑ̃se]
vt
(= refaire) [+ travail, explications] → to start again, to start afresh
tout recommencer → to start all over again
Il faut tout recommencer → We have to start all over again.
recommencer les mêmes erreurs → to make the same mistakes again
(= reprendre) [+ lutte, séance] → to start again, to resume
recommencer à faire → to start doing again
Il a recommencé à pleuvoir → It's started raining again.
vi
(sujet chose) → to start again
[personne] recommencer depuis le début → to start again from the beginning
(= récidiver) → to do it again
S'il n'est pas puni, il va recommencer → If he's not punished he'll do it again.
ne recommence pas! → don't do that again!