recoquillement

RECOQUILLEMENT

(re-ko-ki-lle-man, ll mouillées) s. m.
État de ce qui est recoquillé. Le recoquillement des feuilles.

recoquillement

RECOQUILLEMENT. s. m. Action de se recoquiller; État de ce qui est recoquillé.

recoquillement


RECOQUILLEMENT, s. m. RECOQUILLER, v. act. [Rekoki-glieman, glié: 1re e muet, 4e e muet au 1er, é fer. au 2d]. Recoquiller, c'est retrousser en forme de coquille. On le dit ordinairement des feuillets d'un livre. Quelques-uns le disent aussi d'un chapeau. = Le Proverbe dit: il n'y a point de si petit ver qui ne se recoquille, si l'on marche dessus; il n'y a point de si petit énemi qui ne songe, et qui souvent ne réussisse à nuire, si on l'ataque.