recors

Recherches associées à recors: records

RECORS

(re-kor ; l's ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
Nom qu'on donne à des officiers subalternes de la justice, qui accompagnent les huissiers pour leur servir de témoins ou pour leur prêter main-forte dans l'exercice de leur fonction.
D'abord il a chargé si bien sur les recors, Qui sont gens d'ordinaire à craindre pour leur corps, Qu'à l'heure que je parle ils sont encore en fuite [MOL., l'Ét. V, 1]
Mon terme était échu ; je voyais de loin arriver l'affreux recors, la plume fichée dans sa perruque [BEAUMARCH., Mar. de Fig. V, 3]
En général, agent armé qui exécute les ordres de la justice.
On voyait tous les jours [dans l'affaire du refus des sacrements] le bourreau occupé à brûler des mandements d'évêques, et les recors de la justice faisant communier des malades, la baïonnette au bout du fusil [VOLT., Louis XV, 36]
Par mépris. Cet homme gros et court, Ce grand comte d'Harcourt, Qui secourut Cazal et qui reprit Turin, Est aujourd'hui recors de Jules Mazarin, Chanson faite par le prince de Condé contre le comte d'Harcourt qui avait accepté de Mazarin la mission de conduire le prince à Vincennes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    De par le gras prieur fut nouveau chicquanous envoyé citer le seigneur de Basché, avecques deux recordz pour sa seureté [RABEL., Pant. IV, 14]
    De quoy accuserons nous luy et les deux saints evesques qu'il appelle pour ses recors [dont il invoque le témoignage] ? [MONT., I, 204]

ÉTYMOLOGIE

  • Recorder 1. Record est un adjectif qui, dans l'ancienne langue, signifie ayant souvenir. De là ce mot a pris le sens de témoin, d'assistant, et, plus particulièrement, d'assistant d'un huissier. Ce mot devrait s'écrire record ; l's qui s'y trouve est un reste de l'ancienne grammaire, alors qu'il y avait un nominatif et un régime : recors au nominatif, et au régime recort.

recors

RECORS. n. m. Celui qu'un huissier mène avec lui pour servir de témoin dans les exploits d'exécution et pour lui prêter main-forte en cas de besoin. Un huissier avec ses recors, assisté de deux recors.

recors

Un recors, Testis, Pictones.

recôrs


RECôRS, s. m. [recôr: 1ree muet, 2e lon.] Celui, qu'un sergent ou huissier mène avec lui, pour lui servir de témoin dans les exploits d'éxécution, et pour lui préter main forte en câs de besoin.