recouronner

RECOURONNER

(re-kou-ro-né) v. a.
Couronner de nouveau.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Carlemainne, lor fius [fils] ainsnés, Fu des barons recouronnés ; Car ses pere, sans nule envie, L'ot fait couronner, en sa vie, De l'apostole Estievenon [du pape Étienne] [PHIL. MOUSKES, ms. p. 65, dans LACURNE]