recouvré, ée

RECOUVRÉ, ÉE

(re-kou-vré, ée) part. passé de recouvrer
Acquis de nouveau.
Tout le veut ; mon cœur, mon devoir, mon bonheur conservé, ma raison recouvrée, mon état, mon mari, mes enfants, moi-même [J. J. ROUSS., Hél. IV, 1]

PROVERBE

    Pour un perdu, deux recouvrés.