recroiser

RECROISER

(re-kroi-zé) v. a.
Croiser de nouveau. Fig. Recroiser ses pattes, cesser d'agir.
Je pleure que les pattes de Monsieur de Carcassonne soient recroisées : eh ! mon cher beau seigneur, encore un petit effort, ne les recroisez pas sitôt, achevez votre ouvrage [il s'agit d'une aile qu'il avait promis de bâtir au château de Grignan] [SÉV., 17 juill. 1689]
Fig. Faire un nouveau croisement entre des espèces, des races.
Les métis actuels [dans l'Amérique du Sud], incessamment recroisés avec la souche supérieure, s'éloignent de plus en plus de leurs caractères mixtes originels [PERIER, Mém. de la soc. d'anthrop. t. II, p. 344]
Se recroiser, v. réfl. Se couper de nouveau par intersection.
Ils [les rayons] se croisent, puis se recroisent de rechef [DESC., Dioptr. VIII]

recroiser

Recroiser, aidez vous de Croiser.