redonné, ée

REDONNÉ, ÉE

(re-do-né, née) part. passé de redonner
Je suis en peine de la santé de M. le chevalier [de Grignan] et de l'effet du quinquina redonné dans sa dose ordinaire [SÉV., 13 nov. 1689]