refluer

(Mot repris de refluerait)

refluer

v.i. [ du lat. refluere, couler en arrière, de fluere, couler ]
1. Retourner vers le lieu d'où il a coulé, en parlant d'un liquide : L'eau reflue dans le lavabo remonter
2. Revenir vers le lieu d'où elles sont parties, en parlant de personnes : Les manifestants refluent vers la gare.

refluer

(ʀəflye)
verbe intransitif
1. liquide couler en sens contraire l'heure où la mer reflue
2. figuré aller en sens contraire Les touristes refluent vers la sortie.

refluer


Participe passé: reflué
Gérondif: refluant

Indicatif présent
je reflue
tu reflues
il/elle reflue
nous refluons
vous refluez
ils/elles refluent
Passé simple
je refluai
tu refluas
il/elle reflua
nous refluâmes
vous refluâtes
ils/elles refluèrent
Imparfait
je refluais
tu refluais
il/elle refluait
nous refluions
vous refluiez
ils/elles refluaient
Futur
je refluerai
tu reflueras
il/elle refluera
nous refluerons
vous refluerez
ils/elles reflueront
Conditionnel présent
je refluerais
tu refluerais
il/elle refluerait
nous refluerions
vous reflueriez
ils/elles reflueraient
Subjonctif imparfait
je refluasse
tu refluasses
il/elle refluât
nous refluassions
vous refluassiez
ils/elles refluassent
Subjonctif présent
je reflue
tu reflues
il/elle reflue
nous refluions
vous refluiez
ils/elles refluent
Impératif
reflue (tu)
refluons (nous)
refluez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais reflué
tu avais reflué
il/elle avait reflué
nous avions reflué
vous aviez reflué
ils/elles avaient reflué
Futur antérieur
j'aurai reflué
tu auras reflué
il/elle aura reflué
nous aurons reflué
vous aurez reflué
ils/elles auront reflué
Passé composé
j'ai reflué
tu as reflué
il/elle a reflué
nous avons reflué
vous avez reflué
ils/elles ont reflué
Conditionnel passé
j'aurais reflué
tu aurais reflué
il/elle aurait reflué
nous aurions reflué
vous auriez reflué
ils/elles auraient reflué
Passé antérieur
j'eus reflué
tu eus reflué
il/elle eut reflué
nous eûmes reflué
vous eûtes reflué
ils/elles eurent reflué
Subjonctif passé
j'aie reflué
tu aies reflué
il/elle ait reflué
nous ayons reflué
vous ayez reflué
ils/elles aient reflué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse reflué
tu eusses reflué
il/elle eût reflué
nous eussions reflué
vous eussiez reflué
ils/elles eussent reflué

REFLUER

(re-flu-é) v. n.
En parlant des fluides, retourner vers le lieu d'où ils ont coulé. Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières.
Sa voix trembla en donnant cet ordre, son sang reflua vers son cœur [VOLT., Zadig, 13]
Fig.
Avant que la science restée à Constantinople refluât en Italie [VOLT., Mœurs, 82]
Je me présentai un dimanche à sa toilette, dans ce salon où refluait la foule des courtisans qui venaient d'assister au lever du roi [MARMONTEL, Mém. IV]
L'Attique et les pays qui l'entourent, étaient alors surchargés d'habitants ; la conquête des Héraclides avait fait refluer dans cette partie de la Grèce la nation entière des Ioniens, qui occupaient auparavant douze villes dans le Péloponnèse [BARTHÉL., Anach. Introd. part. I]
Les vertus ne sont des vertus qu'autant qu'elles refluent vers leur source [qui est Dieu] [CHATEAUBR., Génie, I, II, 2]
Terme de marine. La mer reflue, elle descend. Terme de médecine. La bile a reflué dans le sang, la bile s'est mêlée avec le sang. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. refluere...., de re, et fluere, couler.

refluer

REFLUER. v. intr. Il se dit du Mouvement des liquides qui retournent vers le lieu d'où ils ont coulé, ou qui, pressés dans un endroit, se portent dans un autre. Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières. Les eaux de la rivière, arrêtées par les digues, ont reflué dans les campagnes.

En termes de Médecine, La bile a reflué dans le sang, Elle s'est mêlée avec le sang.

REFLUER s'emploie aussi figurément. Les Barbares qui inondèrent l'Italie refluèrent dans les Gaules. La foule, empêchée d'avancer, reflua vers les rues adjacentes. La chute du Bas- Empire fit refluer les sciences et les arts dans l'occident de l'Europe.

refluer


REFLUER, v. n. REFLUX ouREFLUS, s. m. [Reflu-é, reflu, et devant une voyèle, refluz: 1re e muet; 3e é fer. au 1er.] Reflus est de Richelet, et reflux, de l'Acad. et du torrent des Auteurs. Il a d'âilleurs pour lui l'étimologie, et l'ortographe de flux, dont il est le composé. Malgré cela, je préfèrerais le 1er, parce que je trouve que l'x, à la fin des mots n'est pas dans le vrai génie de notre Langue, et que l's y convient mieux. = Refluer, c'est, en parlant des eaux, retourner vers le lieu d'où elles ont coulé. "Quand la mer monte, elle fait refluer les rivières. = En termes de Médecine, on le dit des humeurs: la bile a reflué dans le sang. = Reflus, moûvement de la mer, qui se retire après le flus. = Fig. Vicissitude. "La fortune a son flus et son reflus. "Les chôses humaines sont sujètes à un flus et reflus continuel. "C'est un flus et reflus de pensées et de sentimens oposés. Le P. Follard. "Dans ce flus et reflus de succès et de pertes... Louis XV ne cessait d'être victorieux dans les Pays bas. Volt. Au figuré, il se dit toujours avec flus.

Synonymes et Contraires

refluer

verbe refluer
1.  Revenir en arrière (liquide).
2.  Être ramené dans une direction.
Traductions

refluer

ebben

refluer

[ʀ(ə)flye] vi
[eau, vagues] → to flow back
[foule] → to surge back