refonte

(Mot repris de refontes)

refonte

n.f.
Action de refondre : La refonte d'un métal. La refonte d'un dictionnaire remaniement

refonte

(ʀəfɔ̃t)
nom féminin
action de refaire complètement la refonte d'un programme

REFONTE

(re-fon-t') s. f.
Action de refondre. Les changements dans l'artillerie ont exigé la refonte des canons.
Action de refondre les monnaies.
C'est le seul emploi de cette nature qu'il [M. Halley] ait jamais eu ou voulu avoir, et qu'il ne conserva que pendant deux années que dura la refonte [MAIRAN, Éloges, Halley.]
Lorsque l'État fait une nouvelle refonte afin de faire d'une monnaie forte une monnaie plus forte [MONTESQ., Esp. XXII, 10]
Une de ces fautes, ce fut d'altérer les monnaies, de faire des refontes inégales [VOLT., Louis XIV, 30]
Fig. Action de changer, de remanier, de donner une nouvelle forme.
Le tableau du gouvernement de Pologne fait par M. le comte Wielhorski, et les réflexions qu'il y a jointes, sont des pièces instructives pour quiconque voudra former un plan régulier pour la refonte de ce gouvernement [J. J. ROUSS., Gouv de Pol. ch. I]
Leur projet [des ennemis de Rousseau] est de faire une refonte générale de toutes les anecdotes recueillies ou fabriquées par leurs satellites, et de les arranger en un corps d'histoire [ID., 3e dial.]
Terme de marine. Action de refondre un navire.
Mise en œuvre des papiers sales pour faire de nouveau papier.

ÉTYMOLOGIE

  • Refondre.

refonte

REFONTE. n. f. Action de remettre à la fonte. Il se dit spécialement des Monnaies dont on fait de nouvelles espèces. Depuis la refonte des monnaies.

Il se dit figurément en parlant d'un Ouvrage de l'esprit, d'une loi, etc., dont on change la forme, l'ordre. Ce n'est pas une simple correction, c'est une refonte totale. La législation fut soumise à une refonte complète.

Traductions

refonte

Neufassung

refonte

omarbetning

refonte

[ʀ(ə)fɔ̃t] nf [texte] → reworking