refrémir

REFRÉMIR

(re-fré-mir) v. n.
Frémir de nouveau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Adonc commença son cheval à refremir, et à estre aussi comme demy forcené [, Chron. de St Denis, t. II, f° 134, dans LACURNE]