refredonner

REFREDONNER

(re-fre-do-né) v. a.
Fredonner de nouveau.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Je ne veux pourtant entonner Les alarmes de sons lyriques, Et moins encor refredonner Les chants des poëtes antiques [JACQUES TAHUREAU, Poésies, p. 92, dans LACURNE]