regagner

(Mot repris de regagné)

regagner

v.t.
1. Retrouver, reprendre, recouvrer ce que l'on avait perdu : La joueuse a regagné sa mise récupérer ; perdre reperdre reconquérir
2. Revenir vers ; rejoindre un lieu : Les militaires ont regagné leur garnison rallier, réintégrer
Regagner du terrain,
dans une course, réduire la distance avec ceux qui vous ont distancé ; fig., reprendre l'avantage : L'opposition regagne du terrain.

regagner


Participe passé: regagné
Gérondif: regagnant

Indicatif présent
je regagne
tu regagnes
il/elle regagne
nous regagnons
vous regagnez
ils/elles regagnent
Passé simple
je regagnai
tu regagnas
il/elle regagna
nous regagnâmes
vous regagnâtes
ils/elles regagnèrent
Imparfait
je regagnais
tu regagnais
il/elle regagnait
nous regagnions
vous regagniez
ils/elles regagnaient
Futur
je regagnerai
tu regagneras
il/elle regagnera
nous regagnerons
vous regagnerez
ils/elles regagneront
Conditionnel présent
je regagnerais
tu regagnerais
il/elle regagnerait
nous regagnerions
vous regagneriez
ils/elles regagneraient
Subjonctif imparfait
je regagnasse
tu regagnasses
il/elle regagnât
nous regagnassions
vous regagnassiez
ils/elles regagnassent
Subjonctif présent
je regagne
tu regagnes
il/elle regagne
nous regagnions
vous regagniez
ils/elles regagnent
Impératif
regagne (tu)
regagnons (nous)
regagnez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais regagné
tu avais regagné
il/elle avait regagné
nous avions regagné
vous aviez regagné
ils/elles avaient regagné
Futur antérieur
j'aurai regagné
tu auras regagné
il/elle aura regagné
nous aurons regagné
vous aurez regagné
ils/elles auront regagné
Passé composé
j'ai regagné
tu as regagné
il/elle a regagné
nous avons regagné
vous avez regagné
ils/elles ont regagné
Conditionnel passé
j'aurais regagné
tu aurais regagné
il/elle aurait regagné
nous aurions regagné
vous auriez regagné
ils/elles auraient regagné
Passé antérieur
j'eus regagné
tu eus regagné
il/elle eut regagné
nous eûmes regagné
vous eûtes regagné
ils/elles eurent regagné
Subjonctif passé
j'aie regagné
tu aies regagné
il/elle ait regagné
nous ayons regagné
vous ayez regagné
ils/elles aient regagné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse regagné
tu eusses regagné
il/elle eût regagné
nous eussions regagné
vous eussiez regagné
ils/elles eussent regagné

REGAGNER

(re-ga-gné) v. a.
Gagner ce qu'on avait perdu. Regagner son argent. Réparer une perte faite.
On peut tâcher de regagner cela sur autre chose [MOL., l'Av. I, 5]
Sacrifiez dans le premier âge [de l'enfant] un temps que vous regagnerez avec usure dans un âge plus avancé [J. J. ROUSS., Ém. II]
Fig. Regagner le temps, faire plus tard les progrès qu'on n'avait pas faits auparavant.
Nous [Français] nous sommes formés bien tard en tout genre ; mais nous avons regagné le temps perdu [VOLT., Lett. Paulet, 22 avr. 1768]
Reprendre.
J'ai cru qu'Antiochus les tenait éloignés, Pour jouir des États qu'il avait regagnés [CORN., Rod. II, 2]
Regagner ces drapeaux que le Parthe a gagnés, Et venger de Crassus les mânes indignés [BRÉBEUF, Pharsale, I]
Un succès si heureux et si prompt, qui regagnait l'empire d'Occident, et assurait celui d'Orient à Théodose et à ses enfants, fut publié par tout le monde [FLÉCH., Hist. de Théodose, III, 98]
Après la célèbre bataille de Norlingue, on ne s'attendait pas que les Autrichiens et les Bavarois regagneraient tout d'un coup le pays perdu par cette bataille [VOLT., Ann. emp. Ferdinand III, 1645]
Fig. Se concilier de nouveau.
Sur quel espoir croit-il que je me sois rendue, Et qu'il ait regagné mon amitié perdue ? [RAC., Baj. III, 6]
Elle [Mme de Montespan] voulut regagner par l'intrigue ce qu'elle avait perdu par son humeur [Mme DE CAYLUS, Souvenirs, p. 113, dans POUGENS]
Louis XI.... perdit dès ce moment [où il livra des lettres aux Gantois] toute la confiance de Marie [de Bourgogne], et ne put jamais la regagner [DUCLOS, Œuv. t. III, p. 149]
Regagner quelqu'un, se remettre bien avec quelqu'un.
Je voudrais qu'on apprît une bonne fois, dans ce pays-ci, à respecter les talents dont on a besoin pour son plaisir et pour son instruction, et à ne pas croire qu'après les avoir outragés et avilis on les regagne par des caresses [D'ALEMB., Lett. à Voltaire, 13 août 1765]
En termes de guerre. Regagner un ouvrage de fortification, le reprendre sur l'ennemi qui s'en était emparé. Regagner du terrain, regagner son terrain, faire reculer l'ennemi devant qui on avait d'abord reculé. Fig. L'opposition a regagné du terrain. On dit de même : regagner le dessus, regagner l'avantage, reprendre le dessus, reprendre l'avantage.
Terme de manége. Regagner le terrain, reprendre le terrain qu'on a quitté, en aidant le cheval du côté opposé au terrain qu'il a perdu.
Terme de marine. Regagner le dessus du vent ou regagner le vent sur un vaisseau, sur l'ennemi, reprendre l'avantage du vent. Fig. et familièrement. Regagner le dessus du vent, reprendre l'avantage, rétablir ses affaires.
Rejoindre, ratteindre ; retourner, rentrer dans un lieu.
Les siens en ce désastre, à force de ramer, L'éloignent de la rive, et regagnent la mer [CORN., Pomp. II, 2]
Destin devina ce qui en était ; chacun regagna son lit, et crut ce qu'il voulut de l'aventure [SCARRON, Rom. com. I, 4]
La rivière devint tout à coup agitée ; à toute peine il [le chien] regagna le bord [LA FONT., Fabl. VI, 17]
Des chantres désormais la brigade timide S'écarte, et du palais regagne les chemins [BOILEAU, Lutr. IV]
Osez chercher ailleurs un destin plus paisible, Regagnez l'Hellespont et ces bords écartés Où vos aïeux errants jadis furent jetés [RAC., Esth. III, 1]
Il faut partir, monsieur Valentin, regagnons Paris [DANCOURT, Cur. Compiègne, sc. 18]
Je suis vexé de tous côtés ; c'est la destinée des gens de lettres ; ce sont des oiseaux que chacun tire en volant, et qui ont bien de la peine à regagner leur trou avec l'aile cassée [VOLT., Lett. d'Argental, 14 oct. 1767]
Se regagner, v. réfl. Être regagné, être concilié de nouveau.
Des cœurs comme le sien, vous le savez assez, Ne se regagnent plus quand ils sont offensés [RAC., Baj. IV, 5]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Tex [tel] a perdu, qui regaaignera [, Bat. d'Aleschans, V. 8027]
  • XIIIe s.
    Et se il avenoit cose que il [le franc homme] acatast [achetât] ne acensesist par rewaignier [faire un regain], il deveroit tonlieu ainsi que feroit uns vilains [TAILLIAR, Recueil, p. 461]
    Car en regaaingneroient il petit, se ce qu'il aroient por cauze de francise demouroit en servitude [BEAUMANOIR, XLV, 27]
  • XIVe s.
    Car che que Godefrois de Buillon aquesta, Et Bauduins ses freres, ens ou temps qu'il regna, Ichius [ce] Salehadins trestout regaaingna [, Baud. de Seb. III, 336]
  • XVIe s.
    Et ne peurent chasser les Turcs ni les Sarrazins des païs qu'ils avoyent regaignez [LANOUE, 410]
    Et se les rendoit amis, au lieu qu'ilz lui estoient ennemis, et les regaignoit en ce faisant [AMYOT, Agés. 31]
    Luy mesme, parmy la foule des fuyans, fut contrainct de regaigner son camp de vitesse [ID., Sylla, 62]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et gagner.

regagner

REGAGNER. v. tr. Gagner ce qu'on avait perdu. Regagner son argent. Non seulement il a regagné l'argent qu'il avait perdu, mais il a gagné beaucoup au-delà.

En termes de Guerre, Regagner un ouvrage, une place, un terrain, Les reprendre sur l'ennemi après les avoir perdus.

Regagner du terrain, Repousser l'ennemi, après avoir été forcé par lui de reculer. Il se dit aussi figurément. L'opposition regagnait du terrain.

REGAGNER s'emploie aussi figurément. Regagner l'amitié, l'affection, l'estime, la confiance, les bonnes grâces de quelqu'un. Il aura de la peine à regagner son autorité. Regagner le temps perdu. Regagner quelqu'un, Se remettre bien avec quelqu'un, le ramener à des intérêts qu'il avait abandonnés, au parti qu'il avait quitté.

REGAGNER signifie aussi Rejoindre; retourner, rentrer dans un lieu. La tempête nous a forcés de regagner le port. Il eut de la peine à regagner son logis. Prenez par ce sentier pour regagner la grande route.

regâgner


REGâGNER, v. act. [1re e muet: 2e lon. mouillez le g: 3e é fer.] Gâgner ce qu'on avait perdu. "Regâgner son argent; ce qu'on a perdu au jeu. — Regâgner le dessus, l' avantage, l' amitié, les bones grâces de, etc.Regâgner quelqu'un; se remettre bien avec lui. = Rejoindre, retourner. "Ils regagnerent leur camp à l'entrée de la nuit. Volt.
   Rem. On écrivait aûtrefois regaigner, et c'est l'ortographe de l'Acad. dans ses sentim. sur le Cid: mais cette ortographe était peu conforme à la prononciation; car ai ayant le son d'é, on aurait dû prononcer reguegné, et non pas regagné. Le gn mouillé, portant par lui-même le son de cet i, c'est un double emploi que de l'y ajouter.

Synonymes et Contraires

regagner

verbe regagner
1.  Obtenir de nouveau.
Traductions

regagner

regain, earn back, recover, win back, reclaim, recoup, reoccupyherwinnen, herkrijgen, inhalen, terugwinnen, weer bereikenwiedererlangen, wiedererwerbenreakiri, regajni, reokupireparareriguadagnare (ʀəgaɲe)
verbe transitif
1. reprendre, retrouver regagner de l'argent regagner la confiance de qqn
2. revenir dans un lieu regagner sa place

regagner

[ʀ(ə)gaɲe] vt
[+ argent, faveur] → to win back
regagner le temps perdu → to make up for lost time
regagner du terrain → to regain ground
[+ lieu] → to get back to