rehausser

(Mot repris de rehaussez)

rehausser

[ rəose] v.t.
1. Placer plus haut ; augmenter la hauteur de : Il a fallu rehausser le plancher relever ; baisser surélever
2. Faire ressortir ; donner plus de valeur à : Rehausser les verts d'un tableau de touches claires relever, souligner revaloriser ; déprécier, dévaloriser, rabaisser

rehausser

(ʀəose)
verbe transitif
1. augmenter la hauteur de rehausser une chaise
2. figuré mettre en valeur un maquillage qui rehausse le regard

rehausser


Participe passé: rehaussé
Gérondif: rehaussant

Indicatif présent
je rehausse
tu rehausses
il/elle rehausse
nous rehaussons
vous rehaussez
ils/elles rehaussent
Passé simple
je rehaussai
tu rehaussas
il/elle rehaussa
nous rehaussâmes
vous rehaussâtes
ils/elles rehaussèrent
Imparfait
je rehaussais
tu rehaussais
il/elle rehaussait
nous rehaussions
vous rehaussiez
ils/elles rehaussaient
Futur
je rehausserai
tu rehausseras
il/elle rehaussera
nous rehausserons
vous rehausserez
ils/elles rehausseront
Conditionnel présent
je rehausserais
tu rehausserais
il/elle rehausserait
nous rehausserions
vous rehausseriez
ils/elles rehausseraient
Subjonctif imparfait
je rehaussasse
tu rehaussasses
il/elle rehaussât
nous rehaussassions
vous rehaussassiez
ils/elles rehaussassent
Subjonctif présent
je rehausse
tu rehausses
il/elle rehausse
nous rehaussions
vous rehaussiez
ils/elles rehaussent
Impératif
rehausse (tu)
rehaussons (nous)
rehaussez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rehaussé
tu avais rehaussé
il/elle avait rehaussé
nous avions rehaussé
vous aviez rehaussé
ils/elles avaient rehaussé
Futur antérieur
j'aurai rehaussé
tu auras rehaussé
il/elle aura rehaussé
nous aurons rehaussé
vous aurez rehaussé
ils/elles auront rehaussé
Passé composé
j'ai rehaussé
tu as rehaussé
il/elle a rehaussé
nous avons rehaussé
vous avez rehaussé
ils/elles ont rehaussé
Conditionnel passé
j'aurais rehaussé
tu aurais rehaussé
il/elle aurait rehaussé
nous aurions rehaussé
vous auriez rehaussé
ils/elles auraient rehaussé
Passé antérieur
j'eus rehaussé
tu eus rehaussé
il/elle eut rehaussé
nous eûmes rehaussé
vous eûtes rehaussé
ils/elles eurent rehaussé
Subjonctif passé
j'aie rehaussé
tu aies rehaussé
il/elle ait rehaussé
nous ayons rehaussé
vous ayez rehaussé
ils/elles aient rehaussé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rehaussé
tu eusses rehaussé
il/elle eût rehaussé
nous eussions rehaussé
vous eussiez rehaussé
ils/elles eussent rehaussé

REHAUSSER

(re-ô-sé) v. a.
Hausser davantage. Rehausser un plancher qui s'est affaissé. Fig.
Celui qui ne peut faire ni une vraie comédie, ni une vraie tragédie, tâche d'intéresser par des aventures bourgeoises attendrissantes.... il ne peut s'élever au cothurne, il rehausse le brodequin [VOLT., Comm. Corn. Rem. D. Sanche, préface.]
Relever, soulever.
Et dans son cœur déjà se proposait De rehausser le linge de la fille [LA FONT., Gag.]
Augmenter. Rehausser le prix d'une marchandise.
Cet homme croit s'agrandir avec son équipage qu'il rehausse, avec ses appartements qu'il augmente, avec son domaine qu'il étend [BOSSUET, la Vallière.]
Fig.
L'époux.... Fit si bien par sa jalousie Qu'il rehaussa de prix celle-là qui d'ailleurs Méritait de se voir servie Par les plus beaux et les meilleurs [LA FONT., Pet. chien.]
Rehausser le prix de la reconnaissance [HAMILT., Gramm. IV]
Rehausser les monnaies, en augmenter la valeur nominale.
Rendre plus haut, en parlant d'un son, de la voix.
Puis sa voix rehaussant en quelques mots joyeux [RÉGNIER, Élég. II]
Fig. Donner plus de force.
Rehaussant ton cœur que rien ne peut ployer [RÉGNIER, Épître I]
Il [Chapelain] soutenait, il rehaussait par la sagesse de sa conduite l'opinion que l'on avait de son esprit [D'OLIVET, Hist. Acad. t. II, p. 153, dans POUGENS]
Rehausser le bras, relever les forces.
De votre illustre hymen je sais les avantages, J'adore les grands noms que j'en ai pour otages, Et vois que leur secours, nous rehaussant le bras, Aurait bientôt jeté la tyrannie à bas [CORN., Sert. I, 3]
Fig. Faire paraître davantage. Les ombres dans un tableau rehaussent l'éclat des couleurs.
Je [moi mouche] rehausse d'un teint la blancheur naturelle [LA FONT., Fabl. IV, 3]
En passant de la palette sur la scène entière de la composition, la couleur est modifiée, affaiblie, rehaussée, et change totalement d'effet [DIDER., Essai sur la peint. II]
Il se dit de certaines hachures ou retouches que l'on fait à la peinture en bâtiment. Ces ornements ont été rehaussés d'or. Les vernisseurs disent rehausser, dans le sens de donner plus de clair aux jours, et plus d'obscurité aux ombres.
Rehausser d'or et de soie des ouvrages de tapisserie, en relever la beauté en y mêlant de l'or, de la soie. Rehausser de broderie le fond d'une étoffe.
Cette double teinte [de pourpre] est si vive, que le temps ne peut l'effacer ; on s'en sert pour des laines fines qu'on rehausse d'une broderie d'or ou d'argent [FÉN., Tél. III]
Fig. Il s'est dit de mets que l'on renforce et dont on relève le goût.
On rehausse le potage de trois poulets et de quantité de pois verts [SCARR., Lett. Œuv. t. I, p. 210, dans POUGENS]
Fig. Faire valoir davantage, mettre en plus grande estime.
C'est par le titre de protecteur de l'Académie que le cardinal de Richelieu a cru rehausser l'éclat de sa pourpre [VAUGEL., Remarques, Ep. dédicat.]
De cette nuit, Phénice, as-tu vu la splendeur....Cette pourpre, cet or que rehaussait sa gloire, Et ces lauriers encor témoins de sa victoire ? [RAC., Bérén. I, 5]
Dès longtemps elle hait cette fermeté rare Qui rehausse en Joad l'éclat de la tiare [ID., Athal. I, 1]
L'occasion était de celles où les difficultés rehaussent la gloire du succès [HAMILT., Gramm. V]
Il se dit des personnes, en un sens analogue.
J'ai parlé de vous avec M. de la Trousse ; le goût qu'il a pour votre personne le rehausse bien à mon égard [SÉV., au prés. de Moulceau, 24 nov. 1687]
10° Vanter avec excès. Cicéron cherchait à rehausser son consulat et sa victoire sur la conjuration de Catilina.
11° Se rehausser, v. réfl. Se rendre plus haut. Un nain cherche toujours à se rehausser.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Les fossez parfondiz, les murs [ils] vont rehaussant ; Moult durement doubtoient la venue Bertran [, Guesclin. 7972]
  • XVIe s.
    Les difficultez anoblissent, aiguisent et rehaulsent [le plaisir de la vertu] [MONT., I, 70]
    Qu'on veoye, en ce que j'emprunte, si j'ay sceu choisir de quoy rehaulser mon propos [ID., II, 98]
    On ne leur donna pas loisir de rehausser le pont [CARL., V, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et hausser ; wallon, rihôssi.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    REHAUSSER. Ajoutez :
    12° Augmenter la quantité.
    Les préoccupations du maréchal [à Metz] auraient dû se porter sur la nécessité de rehausser les approvisionnements de la place, que le séjour de son armée allait diminuer.... cette situation commandait impérieusement l'emploi de mesures promptes et énergiques, tant pour ménager que pour rehausser ces approvisionnements [, Gaz. des Trib. 9 oct. 1873, p. 972, 4e col.]

rehausser

REHAUSSER. v. tr. Hausser davantage. Ce plancher s'est affaissé, il faut le rehausser. Les planchers de cette maison sont trop bas, ils ont besoin d'être rehaussés. Ce tableau est placé trop bas, il faut le rehausser au niveau de cet autre. Il faudra rehausser cette muraille de deux mètres.

Fig., Rehausser le courage de quelqu'un, à quelqu'un, Lui relever le courage. Cette victoire rehaussa son courage, lui rehaussa le courage.

REHAUSSER signifie aussi Élever, augmenter. Le prix du blé est rehaussé. Cette circonstance a rehaussé le prix, la valeur des actions de cette société.

Rehausser les monnaies, En augmenter la valeur numéraire ou nominale.

REHAUSSER signifie, au figuré, Faire paraître davantage. Les ombres dans un tableau rehaussent l'éclat des couleurs. Cette parure rehaussait sa beauté, sa bonne mine.

Rehausser l'éclat, le mérite d'une action, Faire valoir, relever le mérite d'une action, lui donner un nouvel éclat. Cette circonstance rehausse beaucoup le mérite, l'éclat de son action.

REHAUSSER se dit particulièrement en parlant de Certaines touches que l'on ajoute à la peinture d'un bâtiment, à un dessin, à un ornement, etc. Ces ornements seront rehaussés d'or. Rehausser de blanc des moulures.

Un dessin rehaussé de blanc, Un dessin dont les lumières sont rendues plus vives par des touches de crayon blanc.

Rehausser d'or et de soie des ouvrages de tapisserie, Leur donner plus d'éclat en y mêlant de l'or et de la soie. Une tapisserie rehaussée d'or et de soie. On dit de même : Rehausser de broderie le fond d'une étoffe.

REHAUSSER signifie encore, figurément, Vanter avec excès, faire beaucoup valoir. Les historiens espagnols rehaussent les moindres actions de Charles-Quint et déprécient celles de François Ier.

Synonymes et Contraires
Traductions

rehausser

aufwerten

rehausser

forbedre

rehausser

parantaa

rehausser

förbättra

rehausser

[ʀəose] vt
[+ niveau, véhicule, chaise] → to raise
(fig) (= améliorer) [+ prestige, teint, qualité] → to enhance