rejetable

rejetable

adj.
Qui peut ou doit être rejeté : Un pourvoi en cassation rejetable.

REJETABLE

(re-je-ta-bl') adj.
Qui doit être rejeté.
Quand il n'y aurait rien en une bulle qui la rendît rejetable par elle-même [PASC., Prov. XIX.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Conoissans bien que ce qu'ils rejettent n'est pas rejettable [LANOUE, 71]
    Un fait contre nature est toujours rejetable [, Myst. du siége d'Orléans, Append. p. 795]
    Là où il y a deux tesmoings, le tesmognage n'est rejectable [BONIVARD, Chr. de Genève, I, 14]

ÉTYMOLOGIE

  • Rejeter.

rejetable

REJETABLE. adj. des deux genres. Qui doit être rejeté. Proposition rejetable. Cette excuse ne peut être que rejetable.