relaps

relaps, e

[ rəlaps] adj. et n. [ lat. relapsus, de labi, tomber ]
Se disait d'un chrétien retombé dans l'hérésie : Jeanne d'Arc fut condamnée comme relapse.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

relaps

RELAPS, APSE. (On prononce le P et l'S.) adj. Qui est retombé dans l'hérésie. Il y avait autrefois des édits fort sévères contre ceux qui étaient relaps. Hérétique relaps. Jeanne d'Arc fut condamnée comme relapse. Substantivement, C'est un relaps.

Il se disait, dans l'ancienne Église, de Ceux qui retombaient dans le même péché pour lequel ils avaient déjà fait pénitence publique.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

relaps


RELAPS, RELAPSE, adj. et subst. [1re e muet: on prononce le p et l's au prem.] Qui est retombé dans l'hérésie aprês l'avoir abjurée. "Il est relaps, elle est relapse. = S. m. C'est un relaps; les relaps.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

relaps

Rückfall

relaps

relapsed, relapsed heretic

relaps

ricadere

relaps

terugval