relayer

(Mot repris de relayant)

relayer

[ rəleje] v.t. [ de l'anc. fr. laier, laisser ]
1. Remplacer qqn dans un travail, une action, pour éviter toute interruption : L'infirmière de garde attend qu'on la relaye relever
2. Succéder à un équipier dans une course de relais.
3. Substituer qqch à qqch d'autre : Les conversations diplomatiques relaient ou relayent les actions militaires remplacer
4. Retransmettre un programme par émetteur, par satellite.

se relayer

v.pr.
Se remplacer, alterner pour assurer la continuité d'une tâche : Ils se sont relayés toute la nuit au volant.

relayer


Participe passé: relayé
Gérondif: relayant

Indicatif présent
je relaie
je relaye
tu relaies
tu relayes
il/elle relaie
il/elle relaye
nous relayons
vous relayez
ils/elles relaient
ils/elles relayent
Passé simple
je relayai
tu relayas
il/elle relaya
nous relayâmes
vous relayâtes
ils/elles relayèrent
Imparfait
je relayais
tu relayais
il/elle relayait
nous relayions
vous relayiez
ils/elles relayaient
Futur
je relaierai
tu relaieras
il/elle relaiera
nous relaierons
vous relaierez
ils/elles relaieront
je relayerai
tu relayeras
il/elle relayera
nous relayerons
vous relayerez
ils/elles relayeront
Conditionnel présent
je relayerais
tu relayerais
il/elle relayerait
nous relayerions
vous relayeriez
ils/elles relayeraient
je relaierais
tu relaierais
il/elle relaierait
nous relaierions
vous relaieriez
ils/elles relaieraient
Subjonctif imparfait
je relayasse
tu relayasses
il/elle relayât
nous relayassions
vous relayassiez
ils/elles relayassent
Subjonctif présent
je relaie
je relaye
tu relaies
tu relayes
il/elle relaie
il/elle relaye
nous relayions
vous relayiez
ils/elles relaient
ils/elles relayent
Impératif
relaie (tu)
relaye (nous)
relayons (vous)
relayez (ils/elles)
Plus-que-parfait
j'avais relayé
tu avais relayé
il/elle avait relayé
nous avions relayé
vous aviez relayé
ils/elles avaient relayé
Futur antérieur
j'aurai relayé
tu auras relayé
il/elle aura relayé
nous aurons relayé
vous aurez relayé
ils/elles auront relayé
Passé composé
j'ai relayé
tu as relayé
il/elle a relayé
nous avons relayé
vous avez relayé
ils/elles ont relayé
Conditionnel passé
j'aurais relayé
tu aurais relayé
il/elle aurait relayé
nous aurions relayé
vous auriez relayé
ils/elles auraient relayé
Passé antérieur
j'eus relayé
tu eus relayé
il/elle eut relayé
nous eûmes relayé
vous eûtes relayé
ils/elles eurent relayé
Subjonctif passé
j'aie relayé
tu aies relayé
il/elle ait relayé
nous ayons relayé
vous ayez relayé
ils/elles aient relayé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse relayé
tu eusses relayé
il/elle eût relayé
nous eussions relayé
vous eussiez relayé
ils/elles eussent relayé

RELAYER

(re-lè-ié) v. a.Il se conjugue comme payer.
Il se dit des personnes qui les unes après les autres prennent un travail. Dix pionniers relayaient de deux heures en deux heures ceux qui creusaient le fossé.
Elle fit appeler sa femme de chambre pour relayer cette nuit la Fanchon [J. J. ROUSS., Hél. VI, 11]
Fig.
C'était le dessein d'être relayé par un autre d'une dépense qui.... [HAMILT., Gramm. 6]
Une meute de jansénistes, qui aboie après moi depuis si longtemps, qui relaye les jésuites Nonotte et Patouillet [VOLT., Lett. d'Argental, 3 nov. 1776]
Occuper l'un après l'autre.
Relayant ainsi l'esprit et le corps l'un par l'autre, j'en tirais le meilleur parti qu'il m'était possible, sans jamais fatiguer aucun des deux [J. J. ROUSS., Ém. V]
V. n. Prendre des relais de chevaux frais.
Mon père, qui remarqua l'impatience du roi [Louis XIII] à relayer, imagina de lui tourner le cheval qu'il lui présentait, la tête à la croupe de celui qu'il quittait [SAINT-SIMON, 6, 81]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. Il a relayé en tel endroit.
Se relayer, v. réfl. Travailler alternativement.
Les loups, les renards, les chiens sauvages se réunissent, s'entendent, s'aident, se relayent et partagent la proie [BUFF., Chien.]
Les bourreaux fatigués se relayaient les uns les autres [CHATEAUB., les Mart. liv. XX]
Fig.
Il croit que tous les yeux sont ouverts sur lui, et que les hommes se relayent pour le contempler [LA BRUY., II]
Il semble qu'elles [les femmes d'un sérail] se relayent pour m'exercer, et que leurs fantaisies se succèdent [MONTESQ., Lett. pers. 9]
On se relayait pour le tromper [Louis XIV] ; pouvait-il résister à la séduction ? [VOLT., Pol. et lég. De la tolérance, post-scriptum.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il se sauve par la porte St-Antoine, n'allant quelque fois que le trot, et trouve un cheval d'Espagne pour le rellaier par delà le petit St-Anthoine [D'AUB., Hist. II, 13]

ÉTYMOLOGIE

  • Origine incertaine. Du Cange le tire de lée, voie large ; Frisch, de l'angl. to relay, placer, mettre ; Diez, avec doute, du latin religare. Le mot paraît tout récent ; s'il l'est en effet, il ne peut avoir été formé à une telle époque, soit de lée, soit de to relay, soit de religare ; mais la date récente permet de croire que le verbe a été fait irrégulièrement de relais, en négligeant l's, qui ne se prononçait pas ; comme formation populaire négligeant une finale non prononcée, notez ornemaniste pour ornementiste.

relayer

RELAYER. (Il se conjugue comme BALAYER.) v. tr. Remplacer quelqu'un dans son travail, dans son occupation. On envoyait de deux heures en deux heures cinquante pionniers relayer ceux qui travaillaient. Il avait tant d'ouvriers qui se relayaient l'un l'autre. Se relayer auprès d'un malade.

RELAYER s'emploie comme verbe intransitif et signifie Prendre des relais de chevaux frais. Relayer de chevaux. Nous relayâmes à tel endroit. Un cocher qui va relayer. Vous ne sauriez faire une si grande traite en un jour sans relayer.

relayer

Relayer, voyez Relais.

relayer


RELAYER, v. act. et neut. [Relé-ié: 1re e muet, 2e et 3e é fer. Devant l'e muet, la 2de se change en ê ouv. et l'e muet qui suit ne se fait presque pas sentir: il relaie, ils relaient: pron. pour tous les deux, relê. Il relaiera, relaierait. pron. relêra, relêrè, en 3 syllabes. = Au pluriel de l'imparfait, il est convenable d'ajouter un i à l'y dans la première et la seconde persone, ainsi qu'au présent du subjonctif, pour le distinguer du présent de l'indicatif et de l'impératif. On écrira pour ceux-ci, relayons, relayez; et pour les aûtres, relayions, relayiez. = Richelet écrit relaier; d'aûtres relaïer, avec l'ï tréma; suivant la première ortographe, il faudrait prononcer relé-é; et avec la 2de rela-ié. V. A au comencement. L'y est nécessaire dans ce mot, comme dans tous les autres, qui ont la même prononciation, parce qu'il renferme deux i; dont l'un se joint à l'a pour former la diphtongue ai, qui a le son d'é, et l'autre se joint à la voyèle suivante.] 1°. V. act. et réciproq. Relever des ouvriers et les employer les uns aprês les aûtres. "On envoya cinquante pioniers pour relayer les premiers. "Ils se relayaient l'un l'aûtre. "Les conducteurs des chameaux se relaient à chanter. BUF. c. à. d. chantent l'un aprês l'aûtre sans interruption. = 2°. V. neut. Prendre des relais. "Nous relayâmes en tel endroit. "Nous relayions de deux en deux lieues. "Cette traite est longue: nous la fîmes pourtant sans relayer.

Synonymes et Contraires

relayer

verbe relayer
Prendre la relève de quelqu'un.

relayer (se)

verbe pronominal relayer (se)
Se remplacer les uns les autres.
Traductions

relayer

relieve, relayaflossen, relayerencambio (darsi il cambio), mutare, sostituireРеле繼電器Reléממסר릴레이 (ʀəleje)
verbe transitif
prendre la place de qqn pour continuer qqch Je te relaierai quand tu seras fatigué.

relayer

[ʀ(ə)leje] vt
[+ collaborateur] → to relieve, to take over from; [+ coureur] → to take over from
(RADIO, TV) → to relay [ʀ(ə)leje] vpr/récip → to take it in turns
se relayer pour faire qch → to take it in turns to do sth