reliure

reliure

n.f.
1. Activité industrielle ou artisanale consistant à relier les livres : Elle apprend la reliure.
2. Couverture cartonnée, recouverte de cuir, de toile, etc., dont on habille un livre pour le protéger ou le décorer : Une reliure en maroquin.

RELIURE

(re-li-u-r') s. f.
L'ouvrage d'un relieur, la manière dont un livre est relié.
Ce qui fut honorable à Louis XIV, c'est que, de son vivant, on prononça douze éloges de ce monarque dans douze villes d'Italie ; ils lui furent envoyés par le marquis Zampieri dans une reliure d'or [VOLT., Mél. litt. Sur les panégyriques.]
Le savant et pauvre Théodore de Gaza, qui, ayant dédié à Sixte IV sa traduction du livre d'Aristote sur les animaux, en reçut pour tout remerciement le prix de la reliure, que ce pape lui fit rendre [D'ALEMB., Éloges, Dangeau, note 1]
Les reliures périssent le plus souvent par les coiffes [LESNÉ, la Reliure, p. 133]
Le mot reliure, dans sa véritable acception, ne doit pas être pris pour ce qui recouvre un livre.... ce qui la constitue, c'est la couture et l'endossement [ID., ib. p. 152]
Demi-reliure, se dit quand il n'y a que le dos du livre qui soit couvert de peau, ou, en général, quand les plats sont d'une matière autre et plus faible que le dos.

ÉTYMOLOGIE

  • Relier.

reliure

RELIURE. n. f. Métier du relieur, art de relier les livres. Apprendre la reliure.

Il se dit aussi de l'Ouvrage d'un relieur; de la Manière dont un livre est relié. J'ai payé tant pour la reliure de ce livre. Reliure de veau, de chagrin, de maroquin, de toile.

Demi-reliure, Reliure où le dos seul est couvert de peau, de toile, etc.

Reliure pleine, Celle dont les plats et le dos sont couverts de peau, de toile, etc.

reliûre


RELIûRE, s. f. [Reli-ûre: 1re et dern. e muet, 3e lon.] L'ouvrage d'un Relieur. "La reliûre coûte tant. = La manière dont un livre est relié. "Reliûre en veau, en maroquin, etc.

Traductions

reliure

binding, bookbindingכריכה (נ), כְּרִיכָהboekband, bookbinderij, boekbinderij, bandlegatura, rilegatura綁定bindende바인딩bindande (ʀəljyʀ)
nom féminin
1. partie dure qui protège un livre reliure en cuir
2. action d'assembler les feuilles d'un livre apprendre la reliure

reliure

[ʀəljyʀ] nf [livre] → binding
la reliure (= art, métier) → book-binding