remandrinage

REMANDRINAGE

(re-man-dri-na-j') s. m.
Seconde application d'un mandrin.
Souvent, par suite du remandrinage, le bourrelet replié de la cartouche se déchirait [, Journ. offic. 5 nov. 1873, p. 6700, 2e col.]