remarcher

remarcher

v.i.
Fam. Fonctionner de nouveau : Le magnétoscope remarche.

remarcher


Participe passé: remarché
Gérondif: remarchant

Indicatif présent
je remarche
tu remarches
il/elle remarche
nous remarchons
vous remarchez
ils/elles remarchent
Passé simple
je remarchai
tu remarchas
il/elle remarcha
nous remarchâmes
vous remarchâtes
ils/elles remarchèrent
Imparfait
je remarchais
tu remarchais
il/elle remarchait
nous remarchions
vous remarchiez
ils/elles remarchaient
Futur
je remarcherai
tu remarcheras
il/elle remarchera
nous remarcherons
vous remarcherez
ils/elles remarcheront
Conditionnel présent
je remarcherais
tu remarcherais
il/elle remarcherait
nous remarcherions
vous remarcheriez
ils/elles remarcheraient
Subjonctif imparfait
je remarchasse
tu remarchasses
il/elle remarchât
nous remarchassions
vous remarchassiez
ils/elles remarchassent
Subjonctif présent
je remarche
tu remarches
il/elle remarche
nous remarchions
vous remarchiez
ils/elles remarchent
Impératif
remarche (tu)
remarchons (nous)
remarchez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais remarché
tu avais remarché
il/elle avait remarché
nous avions remarché
vous aviez remarché
ils/elles avaient remarché
Futur antérieur
j'aurai remarché
tu auras remarché
il/elle aura remarché
nous aurons remarché
vous aurez remarché
ils/elles auront remarché
Passé composé
j'ai remarché
tu as remarché
il/elle a remarché
nous avons remarché
vous avez remarché
ils/elles ont remarché
Conditionnel passé
j'aurais remarché
tu aurais remarché
il/elle aurait remarché
nous aurions remarché
vous auriez remarché
ils/elles auraient remarché
Passé antérieur
j'eus remarché
tu eus remarché
il/elle eut remarché
nous eûmes remarché
vous eûtes remarché
ils/elles eurent remarché
Subjonctif passé
j'aie remarché
tu aies remarché
il/elle ait remarché
nous ayons remarché
vous ayez remarché
ils/elles aient remarché
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse remarché
tu eusses remarché
il/elle eût remarché
nous eussions remarché
vous eussiez remarché
ils/elles eussent remarché

REMARCHER

(re-mar-ché) v. n.
Marcher de nouveau ; se remettre en marche.
4 juin 1685 : après les courses finies, nous fîmes une petite comparse devant le roi, que S. M. trouva fort bien entendue, et ensuite remarchâmes jusque dans la grande cour du château, dans le même ordre que nous étions venus [DANGEAU, I, 185]
Le prince Eugène remarcha en Bavière, prit les places et mit le pays en étrange état [SAINT-SIMON, 146, 58]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Puis quand il avoit sa compagnie le matin, il entendoit aussi tost battre aux champs de tous costez, et se voyoit dans la necessité de remarcher, sans avoir eu le temps de se reposer un instant [D'AUB., Vie, XVI]

remarcher

Remarcher, aidez vous de Marcher.