remboîté, ée

REMBOÎTÉ, ÉE

(ran-boi-té, tée) part. passé de remboîter
Pièces de menuiserie remboîtées.
Toutes les tombes [dans un cimetière gallo-romain] sont des auges monolithes, à couvercles avec filet, d'une pièce et remboîtés sur 0m, 12 [, Bull. de la Soc. d'anthropol. t. V, p. 766]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    REMBOÎTÉ. Ajoutez :
    Remis dans une reliure ancienne, en parlant d'un livre.
    Qu'on ne pouvait admettre qu'il eût acheté pour un prix de 2200 francs un ouvrage remboîté, que M. D.... avait payé 200 francs à M. Gr... [, Gaz. des Trib. 24-25 août 1874, p. 812, 3e col.]