remboîter

(Mot repris de remboîtait)

remboîter

v.t.
Remettre en place ce qui est déboîté : Remboîter les planches d'un lit déboîter

REMBOÎTER

(ran-boi-té) v. a.
Remettre en sa place ce qui était déboîté. Remboîter un os. Se remboîter, v. réfl. Être remis en place. L'os s'est remboîté à la première traction.

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et emboîter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    REMBOÎTER. Ajoutez :
    Terme de reliure. Opérer le remboîtage d'un volume.
    M. Gr.... achetait en vente publique un lot de livres dans lequel se trouvait un Horace d'Alde, de 1509, il le faisait remboîter dans une reliure de Grolier, c'est-à-dire qu'il y adaptait une reliure de Grolier qui avait orné un autre ouvrage... [, Gaz. des Trib. 24-25 août 1874, p. 812, 3e col.]

remboîter

REMBOÎTER. v. tr. Remettre en sa place ce qui était désemboîté. Remboîter un os. Remboîter des pièces de menuiserie. L'os s'est remboîté de lui-même.

Il signifie, en termes de Reliure, Faire un remboîtage. Remboîter un livre.