rembuchement

REMBUCHEMENT

(ran-bu-che-man) s. m.
Terme de vénerie. Rentrée de la bête sauvage dans son fort. Faux rembuchement, action d'une bête qui revient tout court sur le chemin qu'elle a pris.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si un cerf a eu effroy.... ne faudra [il ne manquera pas], devant que de faire son debuschement, faire cinq ou six ruses, afin que l'on ne puisse trouver sa sortie, et de mesme, en son rembuschement, entrera cinq ou six fois dedans le bois et en sortira autant, et cela est que l'on appelle des faux rembuschemens [CHARLES IX, Chasse roy. 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Rembucher.

rembuchement

REMBUCHEMENT. n. m. T. de Chasse. Rentrée de la bête dans son fort.