remontée

(Mot repris de remontee)

remontée

n.f.
Action de remonter : La remontée des plongeurs.
Remontée mécanique,
toute installation utilisée par les skieurs pour remonter les pentes.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

remontée

(ʀəmɔ̃te)
nom féminin
1. vers le haut action d'aller vers le haut, de monter la remontée spectaculaire d'un avion
2. cours d'eau, pente fait d'aller à contre-courant, de remonter la remontée d'un fleuve
3. appareil qui tire les skieurs vers le haut de la montagne prendre une remontée mécanique Les télésièges et les remonte-pentes sont des remontées mécaniques.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

REMONTÉE

(re-mon-tée) s. f.
L'après-midi ; se dit surtout parmi les ouvriers.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    À cette heure, quand le comte de Flandres et ses gens vinrent, il estoit haute remontée, et le soleil s'en alloit tout jus [FROISS., II, II, 155]
    Après dormir, à remontée, grant piece ensemble furent, luy et le roy, en bons esbatemens et parolles de vraye amour [CHRIST. DE PISAN, Charles V, III, 44]

ÉTYMOLOGIE

  • Remonté ; parce que les ouvriers remontent à l'ouvrage après le repos du milieu de la journée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    REMONTÉE. Ajoutez :
    Action de remonter.
    Pendant la remontée [de l'oiseau], le bord arrière de l'aile est abaissé, de façon que l'aile présente toujours la tranche à l'air et remonte sans éprouver de résistance [, l'Aéronaute, Bulletin mensuel, mars 1875, p. 101]
    Fig. Retour, par bouffée, de sentiments, de pensées.
    On a des échappées de jeunesse, des remontées d'imagination [V. CHERBULIEZ, Rev. des Deux-Mondes, 15 janv. 1876 p. 263]
    Terme de mines. Charge de houille ou de minerai qu'on remonte.
    Cet ouvrier qui, pendant l'événement, était occupé à rejeter du charbon dans une remontée, n'a pu être averti [, Extr. du Mémorial de la Loire, dans Journ. offic. 16 mai 1877, p. 3675, 1re col.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

remontée

REMONTÉE. n. f. Action de remonter. La remontée d'un fleuve. La remontée des mineurs.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

remontée

rise

remontée

[ʀ(ə)mɔ̃te] nf [taux, parti, monnaie] → rise; (dans un classement)rise
remontée mécanique nfski lift
Le prix des remontées mécaniques est compris dans le forfait → The cost of the ski lifts is included in the price.
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005