remontreur

REMONTREUR

(re-mon-treur) s. m.
Celui qui fait des remontrances.
Je vous suis fort obligé de ce que vous me dispensez de vous en faire d'autres [remontrances] à l'avenir ; c'est là tout à fait mon compte ; je n'ai nullement le caractère de Bastien le remontreur ; c'est un quolibet [LA FONT., Lett. XXVI]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • REMONTREUR. Ajoutez : - HIST. XVIe s.
    Vous estes de beaux prescheurs, de beaux harangueurs et de beaux remonstreurs [BRANT., le Connestable de Bourbon.]