remplacement

(Mot repris de remplacements)

remplacement

n.m.
1. Action de remplacer : Le remplacement de freins usés.
2. Action de suppléer temporairement qqn : Cet enseignant fait souvent des remplacements intérim, suppléance

REMPLACEMENT

(ran-pla-se-man) s. m.
Action de remplacer une chose par une autre. Terme de jardinage. Art de faire naître ou pousser une branche pour remplacer celle de l'année précédente. Branches de remplacement.
En parlant des personnes, substitution dans un emploi, dans un service. Le remplacement d'un employé décédé. Les remplacements militaires.
La Martinique pourrait espérer de porter ses cultures languissantes jusqu'où elles peuvent aller, si, outre les remplacements, elle recevait chaque année une augmentation de deux ou trois mille nègres [RAYNAL, Hist. phil. XIII, 25]
Emploi utile des deniers provenant d'un immeuble, d'une rente qu'on a vendus et qu'on est obligé de remplacer.

ÉTYMOLOGIE

  • Remplacer.

remplacement

REMPLACEMENT. s. m. L'action de remplacer une chose par une autre; Le résultat de cette action. Ces meubles sont vieux, sont brisés, j'en ai ordonné le remplacement. Planter de jeunes arbres en remplacement de ceux qui sont morts. J'ai cassé ce miroir, ce vase, en voici un autre en remplacement.

Il se dit aussi en parlant Des personnes, et particulièrement Des hommes qui sont appelés au service militaire. Pourvoir au remplacement d'un juge, d'un employé, d'un commis. Le remplacement d'un conscrit. Bureau de remplacement.

Il signifie de plus, Emploi utile des deniers qui proviennent d'un immeuble vendu, d'une rente rachetée, etc., et qu'on est obligé de placer ailleurs. Il a été ordonné que le remplacement de ces deniers-là se ferait sur tel fonds, sur telle nature de biens. L'obligation de faire le remplacement des biens dotaux, est une clause ordinaire des contrats de mariage.

remplacement

Remplacement, m. acut. Est assiete en autre endroict de ce qui a esté osté et tiré d'un autre, In alium locum summae facta translatio ac reiectio. Et est un terme de conte.

remplacement


REMPLACEMENT, s. m. REMPLACER, v. act. [Ranplaceman, cé: 1re lon. 3ee muet au 1er, é fer. au 2d.] Le verbe a deux sens. 1°. Faire un emploi utile des deniers provenans d'une rente rachetée; d'une terre vendûe. "Il a vendu une terre de sa femme; mais il en doit remplacer l'argent en quelqu'autre terre. = 2°. Remplir la place de. "Il sera bien dificile de remplacer un sujet d'un si grand mérite. = ,Tenir lieu de: "J'ai perdu beaucoup d'amis: mais vous les remplacez tous auprès de moi. = Bossuet fait régir à ce verbe la prép. de. "Il fallait les remplacer de quelque chose de meilleur. On dirait aujourd'hui, par quelque chôse, etc.
   Et le Siècle d'argent, promptement éclipsé,
   Par le Siècle d'airain fut bientôt remplacé.
       Le Franc.

Synonymes et Contraires

remplacement

nom masculin remplacement
1.  Action de substituer.
2.  Fait de remplacer quelqu'un.
Traductions

remplacement

Surrogat, Ersatzvervanging, omwisseling, substitutie, surrogaat, vervangingsmiddel, verwisseling, plaatsvervanging, waarneming, aflossing, vernieuwingהחלפה (נ), התחלפות (נ), חילוף (ז), מילוי מקום (ז), תחלופה (נ), תמורה (נ), תַּחְלוּפָה, הַחְלָפָהreplacement, substitutionsubstituiçãoαντικατάστασηsupplenza, sostituzioneاِسْتِبْدالvýměnaudskiftningreemplazokorvaaminenzamjena置き換え교체erstatningzastępstwoзаменаutbyteการเปลี่ยนyerini almasự thay thế替代者замяна (ʀɑ̃plasmɑ̃)
nom masculin
1. fait de mettre une chose à la place d'une autre le remplacement d'un appareil défectueux
2. prendre la place de qqn pour faire son travail

remplacement

[ʀɑ̃plasmɑ̃] nmreplacement
Le remplacement du ministre par un homme plus jeune a été bien accueilli → The minister's replacement by a younger man was well received.
en remplacement de → in place of
Un nouveau bâtiment sera construit en remplacement de celui-ci → A new building will be put up in place of this one.
assurer le remplacement de qn → to stand in for sb
faire des remplacements [professeur] → to do supply teaching (Grande-Bretagne), to do substitute teaching (USA); [médecin] → to do locum work