remue-queue

REMUE-QUEUE

(re-mu-keû) s. m.
Bergeronnette. On dit mieux hoche-queue.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877