renâcler

(Mot repris de renâclant)

renâcler

v.i. [ du moyen fr. renaquer, reculer, avec l'infl. de renifler ]
1. Faire du bruit en reniflant, en parlant d'un animal : Le cheval renâcle.
2. Fam. Témoigner de la répugnance pour qqch : Elle a tout fait sans renâcler rechigner
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

renâcler

(ʀənɑkle)
verbe intransitif
témoigner de la répugnance, de la mauvaise volonté Il renâcle à ranger sa chambre.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

RENÂCLER

(re-nâ-klé) v. n.
Faire certain bruit en retirant son haleine par le nez, lorsqu'on est en colère.
Fig. et familièrement. Témoigner de la répugnance pour quelque chose. Il renâcle à cette besogne, à cette démarche. Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir. On disait renasquer au XVIIe siècle.
Elle [Mme de Sévigné malade à qui on avait pincé le nez trop fort pour la moucher] n'a pu s'empêcher de renasquer un peu contre le zèle indiscret, qui avait ce transport [CH. de SÉV., dans SÉV. 21 janvier 1676]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Neantmoins leur sembloit il bon de refraindre et renaquer arriere [BERCHEURE, f° 44, recto.]
  • XVIe s.
    Alors je ne vey jamais mieux renasquer, disant : mort-Dieu, que dira l'empereur ? [CARL., V, 20]
    Pensans qu'il deust mettre le feu dedans, ou du moins les froisser en poudre tous les uns après les autres sans mercy, tant il renaquoit et frappoit des pieds bravement [, Dial. de Tahureau, p. 31, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Génev. renasquer ; Berry, renicler ; wallon, rinaclé. Origine incertaine. Grandgagnage le tire du vieux français nasque, morve, bourguignon naque ; ce serait faire remonter la morve du nez en reniflant. Le Berry a naque ou nique, dent d'enfant ; renaquer serait-il retirer les lèvres et montrer la dent ?
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

renâcler

RENÂCLER. v. intr. Renifler bruyamment en signe de colère. Il se dit des Animaux.

Il se dit aussi, figurément et familièrement, de Ceux qui témoignent de la répugnance pour quelque chose. On voudrait le décider, mais il renâcle. Il renâcle à cette besogne, à cette démarche.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

renàcler


RENàCLER, Voy. RENASQUER et RENIFLER.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

renâcler

verbe renâcler
Mettre de la mauvaise volonté à.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

renâcler

snort

renâcler

snuiven [dier], zijn neus ophalen (voor), snuiven

renâcler

mahnen

renâcler

[ʀ(ə)nɑkle] vi
(= rechigner) → to grumble, to balk
[animal] → to snort
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005