renflammer

(Mot repris de renflammes)

RENFLAMMER

(ran-fla-mé) v. a.
Enflammer de nouveau.
Et néanmoins, quand le printemps renflamme Nos cœurs d'amour... [PASSERAT, Métamorphose d'un homme en oiseau]
Se renflammer, v. réfl. Se rallumer. Les tisons se renflammèrent. Fig. Être repris d'amour, d'amitié.
Ah ! si mon cœur osait encor se renflammer ! [LA FONT., Fabl. IX, 2]
Les amis se réchauffèrent, Tous les cœurs se renflammèrent, On s'aima, même à la cour [CHAULIEU, Voy. de l'amour et de l'amitié]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Qui voudra voir comme amour me surmonte, Comme il renflamme et renglace mon cœur [RONS., I]
    Ô nuict, jalouse nuict, contre moy conjurée, Qui renflammes le ciel de nouvelle clarté [DESPORTES, Div. amours, XIV, contre une nuict trop claire.]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et enflammer.

renflammer

RENFLAMMER. v. tr. Enflammer de nouveau. Les lisons qu'on croyait éteints se renflammèrent. Fig., Il se renflamma. Son coeur se renflamma.