rengager

(Mot repris de rengageât)

rengager

ou

réengager

v.t.
Engager de nouveau : Il veut rengager son ancien assistant réembaucher, réemployer
v.i. ou

se rengager

ou

se réengager

v.pr.
Contracter un nouvel engagement militaire.

rengager


Participe passé: rengagé
Gérondif: rengageant

Indicatif présent
je rengage
tu rengages
il/elle rengage
nous rengageons
vous rengagez
ils/elles rengagent
Passé simple
je rengageai
tu rengageas
il/elle rengagea
nous rengageâmes
vous rengageâtes
ils/elles rengagèrent
Imparfait
je rengageais
tu rengageais
il/elle rengageait
nous rengagions
vous rengagiez
ils/elles rengageaient
Futur
je rengagerai
tu rengageras
il/elle rengagera
nous rengagerons
vous rengagerez
ils/elles rengageront
Conditionnel présent
je rengagerais
tu rengagerais
il/elle rengagerait
nous rengagerions
vous rengageriez
ils/elles rengageraient
Subjonctif imparfait
je rengageasse
tu rengageasses
il/elle rengageât
nous rengageassions
vous rengageassiez
ils/elles rengageassent
Subjonctif présent
je rengage
tu rengages
il/elle rengage
nous rengagions
vous rengagiez
ils/elles rengagent
Impératif
rengage (tu)
rengageons (nous)
rengagez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais rengagé
tu avais rengagé
il/elle avait rengagé
nous avions rengagé
vous aviez rengagé
ils/elles avaient rengagé
Futur antérieur
j'aurai rengagé
tu auras rengagé
il/elle aura rengagé
nous aurons rengagé
vous aurez rengagé
ils/elles auront rengagé
Passé composé
j'ai rengagé
tu as rengagé
il/elle a rengagé
nous avons rengagé
vous avez rengagé
ils/elles ont rengagé
Conditionnel passé
j'aurais rengagé
tu aurais rengagé
il/elle aurait rengagé
nous aurions rengagé
vous auriez rengagé
ils/elles auraient rengagé
Passé antérieur
j'eus rengagé
tu eus rengagé
il/elle eut rengagé
nous eûmes rengagé
vous eûtes rengagé
ils/elles eurent rengagé
Subjonctif passé
j'aie rengagé
tu aies rengagé
il/elle ait rengagé
nous ayons rengagé
vous ayez rengagé
ils/elles aient rengagé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse rengagé
tu eusses rengagé
il/elle eût rengagé
nous eussions rengagé
vous eussiez rengagé
ils/elles eussent rengagé

RENGAGER

(ran-ga-jé) v. a.Il se conjugue comme engager.
Mettre de nouveau en gage. Il sera obligé de rengager son domaine pour faire face à ses affaires.
Fig. Faire entrer de nouveau, en parlant de sentiments, de passions, de positions.
Je ne prétends pas vous rengager dans un commerce de paroles inutiles [BALZ., liv. VIII, lett. 33]
Je le veux croire, et suivre le génie Qui me rengage en votre tyrannie [VOIT., Œuv. t. II, p. 81]
Et la moindre faveur d'un coup d'œil caressant Nous rengage de plus belle [MOL., Amph. I, 1]
La mort d'un aîné change nos vues, nous rengage dans le monde d'où nous venions de sortir ; et notre vocation à l'autel expire à mesure que nous voyons revivre de nouvelles espérances pour la terre [MASS., Carême, Vocation.]
Ces négociations importantes qui, arrachant le pontife du sanctuaire, le rengagent dans le tumulte du siècle [ID., Or. fun. Villars.]
Entamer, commencer de nouveau. Rengager un procès. La cavalerie rengagea le combat.
Se rengager, v. réfl. S'engager de nouveau.
Il fallait ou tout à fait rompre, ou se rengager tout à fait avec le monde [BOSSUET, Anne de Gonz.]
Roi, prêtres, peuple, allons, pleins de reconnaissance, De Jacob avec Dieu confirmer l'alliance, Et, saintement confus de nos égarements, Nous rengager à lui par de nouveaux serments [RAC., Ath. V, 7]
Je ne vous conseillerai jamais de vous rengager, ni dans les assemblées du peuple, ni dans les festins pleins de licence [FÉN., Dial. des morts anc. Dial. 17]
Sauf à nous rengager encore l'un avec l'autre, si nous voulons [FONTEN., Lett. gal. 32]
Demeurez fermes, et ne vous rengagez plus sous le joug de la dure servitude dont la grâce de Jésus-Christ vient de nous délivrer [MASS., Myst. Résurr.]
Être commencé, entamé de nouveau. Il faudra que le procès se rengage.
Le combat se rengagea et se prolongea jusqu'à la nuit [GENLIS, Mlle de la Fayette, p. 33]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Quand je vins à revivre [après une syncope], je me sentis tout d'un train rengager aux douleurs [MONT., II, 58]
    Ce prince et le duc aiant gagné le couvert d'une porte de jardin, Frontenac et un autre demeurerent en la place, et convierent le duc à y retourner, et peut estre les rengager à pis [D'AUB., Hist. III, 1772]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et engager.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • RENGAGER. Ajoutez : - REM. Molière a dit : Et la moindre faveur d'un coup d'œil caressant Nous rengage de plus belle [au service des grands]. Balzac avait dit de même avant lui : Mais, monsieur, sur le point que je veux rompre avec elle [la cour] et que je vais lui donner ma malédiction, par malheur vous me mandez quelque petite chose qui me radoucit ; un souris, une œillade me rengagent, Lettres inédites, LX, éd. Tamizey-Larroque.

rengager

RENGAGER. v. tr. Engager de nouveau. Il avait dégagé ses bijoux, il a été obligé de les rengager. Rengager un domaine. Il sort à peine d'une mauvaise affaire, et vous voulez le rengager dans une autre. Après quelques instants de repos, ils ont rengagé le combat. Se rengager dans un parti, dans une cabale, dans une faction. Ce soldat vient de se rengager. À peine s'est-il tiré du péril qu'il s'y rengage.

RENGAGER s'emploie aussi intransitivement. Ce soldat a rengagé.

Le participe passé RENGAGÉ s'emploie adjectivement. Un sous-officier rengagé. Substantivement, Ce sous-officier est un rengagé. La solde des rengagés.

rengager

Rengager, aidez vous de Engager.

Traductions

rengager

[ʀɑ̃gaʒe] vt [+ personnel] → to take on again [ʀɑ̃gaʒe] vpr/vi (MILITAIRE) → to re-enlist