rengraisser

(Mot repris de rengraisserai)

RENGRAISSER

(ran-grê-sé)
V. a. Faire redevenir gras.
V. n. Redevenir gras.
J'aime l'état où je suis ; et toute ma crainte, c'est de rengraisser, et que vous ne me voyiez point le dos plat [SÉV., 297]
Se rengraisser, v. réfl. Se redonner de l'embonpoint.
Si vous m'aimez, ma très chère, si vous m'aimez, tâchez de vous rengraisser [SÉV., 356]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Là dessus nous nous despartismes, lui estant bien aise d'avoir trouvé un peu de moyen pour se rengraisser ; car il estoit maigre comme un harenc soret [LANOUE, 481]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et engraisser ; wallon, rekrahi.

rengraisser

RENGRAISSER. v. tr. Faire redevenir gras, engraisser de nouveau. On a rengraissé ce cheval avec du son.

Il est aussi intransitif et signifie Redevenir gras. Depuis qu'il est au bon air, il a beaucoup rengraissé.

rengraisser

Rengraisser, aidez vous de Engraisser

rengraisser


RENGRAISSER, v. act. et neut. [Ran-grècé: 1re lon. 2e è moy. 3e é fer.] Faire redevenir grâs. "On a rengraissé ce cheval avec du son. "Le riz le rengraisse à vue d'oeil. "V. n. Redevenir grâs. "Depuis qu'il prend du lait, il a rengraissé.