renouement ou renoûment

RENOUEMENT ou RENOÛMENT

(re-nou-man) s. m.
Action de renouer, de renouveler.
L'espoir d'un renouement de la vieille alliance Flatte en vain votre amour et vos nouveaux desseins [CORN., Agés. IV, 7]
Le duc de Savoie fit semblant de prêter l'oreille au renoûment du mariage de sa fille aînée avec le roi des Romains [SAINT-SIMON, 37, 178]
Je ne puis me tirer sans une peine extrême d'un renoûment [avec M. du Maine] [ID., 258, 209]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Si elle [une pièce de Raimbault de Vaqueiras] eust esté presentée aux chevaliers et dames juges d'amour, je veux croire qu'ils eussent sententié pour le renouement des amours de Beatrix avec ce gentil poete [PASQUIER, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Renouer.