renquinauder

RENQUINAUDER

(ran-ki-nô-dé) v. a.
Enquinauder de nouveau.
Hélas ! j'avais renoncé au tripot [le théâtre] ; vous m'avez rembâté, vous m'avez renquinaudé, et j'étais dans l'amertume [VOLT., Lett. d'Argental, 16 févr. 1762]

ÉTYMOLOGIE

  • Re.... et enquinauder.