rentortiller

RENTORTILLER

(ran-tor-ti-llé, ll mouillées) v. a.
Entortiller de nouveau.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Icelluy bailly.... avoit juré grant serment, que ledit procès seroit scellé, et l'avoit reprins en sa main, rentourteillié, et le lye d'une escroe [bande] de parchemin [DU CANGE, escroa.]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et entortiller.