rentraîner

RENTRAÎNER

(ran-trê-né) v. a.
Entraîner de nouveau.
Le poids de ma fragilité me rentraîne, et, malgré tous mes projets, me fait retomber dans mes premiers relâchements [BOURDAL., Pensées, t. II, p. 454]
Si un homme est obsédé par des amis profanes, ces amis, même les plus sincères, le rentraîneront [FÉN., t. XVIII, p. 13]
Une âme légère et inconstante qui, tantôt touchée de ses misères, revient à Dieu ; tantôt, oubliant Dieu, se laisse rentraîner à ses misères [MASS., Carême, Inconst.]
Rentraînée à l'instant par le torrent fatal des exemples, la vertu... [ID., Profess. relig. Serm. 1]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Rentrainer [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Re..., et entraîner.

rentrainer

Rentrainer, aidez vous de Entrainer.