renversé

(Mot repris de renversee)

renversé, e

adj.
1. Qui est dans une position contraire à la position normale : Un bol renversé à l'envers
2. Fam. Étonné au plus haut point : Je suis renversée d'apprendre qu'ils se séparent abasourdi, stupéfait
C'est le monde renversé,
cela va contre la raison, contre le bon sens.

renversé


renversée

(ʀɑ̃vɛʀse)
adjectif
1. que l'on a fait tomber nettoyer le vin renversé sur la table un piéton renversé par une voiture
2. crème à base d'œufs et de lait, que l'on retourne pour la servir manger de la crème renversée en dessert
3. figuré très étonné, déconcerté Je suis renversé par cette nouvelle.

renverse

RENVERSE (À LA). loc. adv. Sur le dos. Tomber à la renverse.

renverse

Coup donné à la renverse, Contrarius ictus.

renverse


RENVERSE (à la) adv. RENVERSEMENT, s. m. RENVERSER, v. act. [Ranverse, seman, : 1re lon, 2e ê ouv. 3e e muet aux 2 prem., é fer. au 3e.] Renverse ne se dit qu'adverbialement, tomber, être couché à la renverse; sur le dôs, le visage en haut.
   RENVERSEMENT a un sens passif; état de ce qui est renversé. "Je n'ai pas voulu que mon frère vit de près le renversement de ma fortune et l'excès de mon malheur. Cic. à Atticus. MONGAULT.
   RENVERSER 1°. Au propre, Jeter par terre, faire tomber: de manière que la situation ne soit plus comme elle doit être. "Renverser la table, les bouteilles, les plats. "Le vent renverse les plus grands arbres. "Le canon a renversé ce Palais de fond en comble. = Fig. Mettre en déroute. "Renverser un bataillon, un Escadron. Les Troupes françaises renversèrent tout ce qui se présenta devant elles. = Détruire. "La mort renversa ses grands desseins, (de Cromwell) sa tyrannie et la grandeur de l'Angleterre. Volt. = 2°. Au figuré, Troubler l'ordre; mettre sens dessus dessous. "Il a renversé tous mes papiers, tous mes livres. "J'ai cru en devoir rétablir l'ordre (de ces lettres de Cicéron) qui est visiblement renversé. MONGAULT. = 3°. Mettre le désordre. Renverser l'État, les principes, les lois, la religion, la Jurisprudence. = Renverser l'esprit, inspirer de mauvais sentimens. "Les mauvais livres, aujourd'hui si répandus, ont renversé l'esprit à un grand nombre de persones; mal irréparable.
   Rem. Mde. de Sévigné emploie renverser neutralement, au lieu du réciproque, se renverser. "C'est une machine à quoi il ne faut point toucher, de peur que tout ne renverse. L'usage n'admet pas ce verbe neutre. On dit, se renverser. = En st. prov. c'est le monde renversé, c'~ est~ une chôse contre l'ordre. Voy. MARMITE.

Synonymes et Contraires

renversé

adjectif renversé
Traductions

renversé

הפוך (ת), מהופך (ת), מוגר (ת), הָפוּךְ

renversé

[ʀɑ̃vɛʀse] adj
[image] → reversed
(= stupéfait) → staggered
[écriture] → backhanded