repère

repère

n.m. [ var. de repaire, sous l'infl. du lat. reperire, trouver ]
1. Marque ou objet permettant de s'orienter dans l'espace, de localiser qqch, d'évaluer une distance : Ces panneaux vous serviront de repères.
2. Fig. Chacun des éléments stables à partir desquels s'organise un système de valeurs : Un adolescent qui n'a plus de repères.
Remarque: Ne pas confondre avec repaire.
Point de repère,
toute marque employée pour reconnaître un lieu, pour s'orienter ; indice qui permet de situer un événement dans le temps : La mort de sa mère sert de point de repère dans l'œuvre de cet écrivain jalon

REPÈRE

(re-pè-r') s. m.
Terme d'arts et de métiers. Marque faite à différentes pièces d'assemblage pour les ajuster plus facilement. On dit de même : point de repère. Fig. Point de repère, point qui sert à se retrouver. Dans notre discussion cette proposition que vous admettez est un point de repère.
Marque sur un mur, sur un jalon, sur un terrain, etc. qui indique et sert à retrouver un alignement, un niveau, etc.
Si vous voyez à peu de distance un mur, un clocher, un paratonnerre, il suffira de marquer sur le parquet ou le carreau trois repères pour les pieds de la lunette [DELAMBRE, Abr. astron. Leçon 21]
Ces points disséminés sur toute l'étendue de la France sont autant de repères auxquels il sera aisé de rapporter les nivellements des cours d'eau que nous proposons d'entreprendre [GIRARD, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 454]
Terme de maçonnerie. Témoin indiquant un alignement quelconque.
Nom que les paveurs donnent à certains pavés qu'ils placent d'espace en espace pour conserver leur niveau de pente.
Petit piquet que l'on enfonce en terre pour fixer la hauteur d'un déblai, d'un remblai, etc.
Marques que l'on fait aux tubes d'une lunette pour les allonger ou raccourcir au juste point de la vue de celui qui s'en sert.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. reperire, retrouver (voy. RÉPERTOIRE).

repère

REPÈRE. n. m. Trait, marque que l'on fait pour retrouver une hauteur, une distance, un alignement, pour ajuster avec exactitude différentes pièces d'un ouvrage.

Il se dit aussi d'un Point déterminé que l'on choisit pour le même usage. Point de repère.

REPÈRE ou Point de repère se dit, au figuré, de Tout indice qui sert à se retrouver dans un dédale d'idées, de documents ou de faits. Ces trois événements sont des points de repère dans l'étude de cette période confuse.

repère


REPèRE, s. m. [et non pas repaire, comme quelques-uns écrivent, et comme on le voit même dans des Dictionaires: 1re et dern. e muet; 2eè moyen et long.] Trait ou marque qu'on fait à diverses pièces d'assemblage pour les reconaitre. Telles sont les marques des tuyaux d' une lunette.

Traductions

repère

אבן דרך (נ), אמת מידה (נ), מוט כיוון/מדידה (ז), ציון דרך (ז)landmark, mark, markercaposaldo [topografia], riferimento, punto di riferimentoمَعْلَمُpamětihodnostlandmærkeWahrzeichenορόσημοlugar conocidomaamerkkiznamenitostランドマーク표지물landmerklandemerkepunkt orientacyjnymarcoвехаmilstolpeสิ่งที่เป็นลักษณะเด่นของภูมิประเทศsınır işaretiđiểm định vị地标 (ʀəpɛʀ)
nom masculin
1. marque qui sert à retrouver un endroit perdre ses repères dans le noir
2. ce qui aide à savoir où on est prendre un monument comme point de repère

repère

[ʀ(ə)pɛʀ] nm
(graduation)mark
(= lieu) → landmark
point de repère (dans l'espace)landmark; (dans le temps)point of reference
perdre ses repères → to lose one's points of reference